Cliquez ici pour accéder à la version mobile

L'observatoire national interministériel de la sécurité routière

L'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) est directement placé auprès du délégué interministériel à la sécurité routière. Il s'appuie sur le travail des forces de l'ordre, des observatoires régionaux et départementaux de la sécurité routière qui participent au recueil et au contrôle des données, avec le soutien technique du CEREMA, centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement.

Actualités

 

Les résultats définitifs 2015 

3 461 personnes sont décédées sur les routes de France métropolitaine en 2015, soit 77 personnes de plus qu’en 2014.La mortalité routière est ainsi en légère hausse (+2,3 %) par rapport à l’année 2014.
Les blessés hospitalisés, les blessés et les accidents corporels sont en légère baisse (respectivement –0,2 %, -3,1 % et –2,7 %).

 

Consulter les documents disponibles :

 

Le baromètre Mai 2016

294 personnes seraient décédées sur les routes en mai 2016.

 

La mortalité routière connaît une hausse assez forte (+10,1%) par rapport à mai 2015. Les nombres des accidents corporels, des blessés et des blessés hospitalisés sont également en hausse (respectivement +3,6%, +2,9% et +2,6%). Ainsi en mai 2016, 27 personnes auraient été tuées en plus par rapport à mai 2015.

 

Consulter le baromètre ONISR de mai 2016.

 

L'Union européenne propose une nouvelle définition du blessé grave selon la gravité des lésions. Pour plus d'informations, voir les enjeux français.

 

 

Ministère de l'intérieur