Cliquez ici pour accéder à la version mobile

L'observatoire national interministériel de la sécurité routière

L'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) est directement placé auprès du délégué interministériel à la sécurité routière. Il s'appuie sur le travail des forces de l'ordre, des observatoires régionaux et départementaux de la sécurité routière qui participent au recueil et au contrôle des données, avec le soutien technique du CEREMA, centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement.

Actualités

  

Le bilan provisoire de l'accidentalité de l'année 2016

3 469 personnes seraient décédées sur les routes de France métropolitaine en 2016, soit 8 personnes de plus qu’en 2015.

La mortalité routière serait ainsi globalement stable par rapport à l’année 2015, la différence mise en avant par cette estimation n’étant pas encore actuellement avérée dans le fichier national en cours de consolidation. Les blessés hospitalisés, les blessés et les accidents corporels seraient en légère hausse (respectivement +2,3 %, +2,0 % et +1,1 %).

Pour plus d'informations, voir dans la rubrique Premiers résultats 2016.

Le baromètre Mars 2017

Sur les douze derniers mois, le nombre de décès sur les routes est orienté à la baisse : -1,7%, soit 58 vies préservées.
Selon la même tendance, le premier trimestre de l'année 2017 affiche une baisse de 3,7%, soit 28 personnes tuées en moins.
Toutefois, le mois de mars 2017 a enregistré une hausse des tués, puisque 266 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine, contre 255 en mars 2016, soit 11 décès de plus
(+ 4,3%).

Consulter le baromètre ONISR du mois de mars.

 

 

Ministère de l'intérieur