En adressant un « merci » empli d’émotion, Léa et Marc témoignent de leur gratitude envers ces anonymes qui leur ont permis de rester en vie et encouragent ainsi tous les Français à partager leur raison d’agir.