Visibilité, ce que dit le code de la route

Visibilité liée à la route

La bonne visibilité du conducteur en circulation est primordiale. Celle-ci est encadrée afin de garantir sa sécurité, celle de ses passagers et des autres usagers de la route.

Ce que dit le code de la route

  • Les véhicules à moteur, sauf véhicules et matériels agricoles dont la vitesse maximale n'excède pas 40 km/h ou de travaux publics, doit être construit ou équipé de telle manière que le champ de visibilité du conducteur, vers l'avant, vers la droite et vers la gauche soit suffisant pour que celui-ci puisse conduire avec sûreté.

Si tel n’est pas le cas, le véhicule doit être guidé par un convoyeur précédant le véhicule.

  • Le véhicule doit être muni d’un ou de plusieurs systèmes de vision indirecte, des rétroviseurs, disposés afin de permettre au conducteur de surveiller depuis son siège la route vers l'arrière du véhicule, quel que soit son chargement, et dont le champ de visibilité ne comporte pas d'angle mort susceptible de masquer un véhicule s'apprêtant à le dépasser.
  • Les commandes des différents dispositifs du véhicule susceptibles d'être utilisés pendant la marche doivent être facilement accessibles par le conducteur en train de conduire.

Sanction : Contrevenir à ces dispositions peut être sanctionné d’une amende prévue pour les contraventions de 3 ème classe.

Quels sont les risques ?

Les deux-roues, vélos, motos et scooter, sont toujours moins visibles qu’une voiture. Le gabarit est plus petit et le véhicule souvent placé dans les angles morts des automobilistes. Ils ne s’attendent pas à voir surgir les deux-roues à un carrefour, entre les files ou dans un virage.

Voir les conseils