L’alcool au volant est l’une des premières causes de la mortalité routière et demeure en cause dans près d’un tiers des accidents mortels. En France, il est interdit de conduire ou d'accompagner un élève conducteur avec un taux d’alcool dans le sang ou dans l'air expiré supérieur au seuil autorisé par le code de la route. La Sécurité routière vous informe sur la législation applicable en la matière établie dans le code de la route.