Piétons : Responsabilité et réglementation

Réglementation des piétons

Un piéton peut-il traverser au rouge ? Un piéton peut-il traverser en dehors d’un passage clouté ? Prioritaires dans les zones de rencontre et les aires piétonnes, les piétons ne peuvent pas circuler partout de la même manière. La Sécurité routière décrypte pour vous les droits et les devoirs des piétons.

Qu’est-ce qu’un piéton ?

Un piéton est un usager à pied, sur un trottoir ou sur la chaussée. Les usagers qui poussent un vélo ou un cyclo avec leurs mains sont donc considérés comme des piétons. Les usagers handicapés en chaise roulante, les skateboards et les trottinettes sont également considérés comme des piétons.

Quels sont les droits du piéton ?

Le piéton est l’usager le plus protégé par le code de la route : il a, quoiqu’il arrive, toujours la priorité sur la chaussée.

Ne pas céder le passage à un piéton est une infraction entraînant la perte de 6 points sur le permis de conduire ainsi qu’une amende de 135 euros.

De plus, il est précisé dans l’article R415-11 du code de la route qu’il est obligatoire de céder le passage à un piéton engagé sur la chaussée, même si le feu piéton est rouge.

En savoir plus sur les droits des piétons

Quels sont les risques ?

L’usage du téléphone au volant est particulièrement répandu, et pourtant il multiplie par trois le risque d’accident. Quels sont les risques sur la conduite, pour vous et pour les autres ? La Sécurité routière vous informe sur les dangers de l’utilisation du téléphone au volant.

Voir les risques

Le décret n°2018-795 du 17 septembre 2018 relatif à la sécurité routière a renforcé les sanctions an cas d'infraction du non-respect des priorités accordées aux piétons: désormais 6 points seront retirés sur le permis de conduire au lieu de 4 auparavant. Cette mesure est effective depuis le 18 septembre 2018.

Quels sont les devoirs du piéton ?

Si le code de la route est très protecteur envers les piétons, ceux-ci ne sont pas exemptés de devoirs :

  • Si des trottoirs sont aménagés et praticables, ils doivent les emprunter. En l’absence de ces aménagements sur les bords de la route, ou si le piéton transporte un objet encombrant – un vélo par exemple – il peut circuler sur la chaussée, mais doit rester extrêmement vigilant. Il en va de même pour les personnes se déplaçant avec une chaise roulante.  
  • Pour traverser les voies, il est réglementaire d’utiliser les passages piétons indiqués, sauf, exceptionnellement, s’il n’en existe pas à moins de 50 mètres.
  • De même, si des feux de signalisation sont présents, vous êtes tenus d’attendre que le petit bonhomme lumineux soit vert, indiquant que les autres usagers de la route sont à l’arrêt.
  • Il est interdit aux piétons de traverser une voie ferrée lorsque le signal lumineux rouge clignotant est en marche. Celui-ci indique le passage imminent d’un train !

Contrevenir à ces dispositions peut être sanctionné d’une amende de première classe.

Voir aussi

  • Infolettre

    Tous les 15 jours, soyez tenu au courant de ce qui se passe sur la route en vous inscrivant à l'infolettre.
  • Vignette Eliott

    Elliot le pilote, le guide sécurité routière des 6-10 ans

    Pour initier les plus jeunes aux enjeux de la sécurité routière de manière...