À partir du 19 mai, les Français pourront de nouveau se retrouver sur les terrasses des bars et restaurants, dans le respect d’un couvre-feu plus tardif… et auront sûrement envie de fêter cela. La joie de ces instants, synonymes de convivialité, ne devra pas faire oublier la nécessité d’un retour en toute sobriété sur la route. L'alcool reste aujourd'hui, avec la vitesse, l'une des deux principales causes de mortalité routière.