Comment bien réviser le code de la route ?

Se préparer à l’examen du code

L'épreuve théorique, ou code, est obligatoire pour pouvoir se présenter à l'épreuve pratique. Afin de bien se préparer à cet examen, il est important de connaitre le principe et les thèmes abordés.

Bien réviser les nouveaux thèmes abordés par la réforme

Parmi les nouvelles questions, certaines font appel à des thématiques peu ou très peu abordées auparavant. Elles concernent :

  • Les nouvelles technologies dans l’usage de la conduite : ESP, ABS, AFU, limiteur et régulateur de vitesse, GPS etc ;
  • La conduite économique et écologique : consommation de carburant, usure des éléments mécaniques du véhicule, pollution sonore etc ;
  • La connaissance des gestes basiques de premier secours en cas d'accident ;
  • La perception des risques : au-delà de la connaissance des règles du Code de la route, le candidat doit adapter son comportement en fonction de l’analyse de la situation.

Réviser avec des documents mis à jour

Afin d’être assurés que les candidats se préparent à partir de documents ayant bien pris en compte les dernières modifications du code de la route, il conviendra : 

  • si le candidat s'entraîne dans une école de conduite, de s’assurer que les examens blancs sur lesquels le candidat s’entraîne les intègrent bien. Le candidat pourra utilement poser la question à son école de conduite sur ce point ;
  • si le candidat s’entraîne via une appli, un site Internet, ou un livre de code de la route, de vérifier qu’une mise à jour récente a bien été effectuée.

Passage de la vitesse de 90 à 80 km/h et questions du code de la route

Depuis le 1er juillet 2018, la limitation de vitesse est passée de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires. Afin de ne pas tromper les candidats sur ces situations spécifiques, ces situations spécifiques ne seront pas parmi les questions posées à l’examen du code de la route durant la période de transition.