Les écoles de conduite associatives

Inscription dans une école associative

Les écoles de conduite associatives s'adressent à celles et ceux qui rencontrent des difficultés économiques ou sociales ne leur permettant pas de suivre une formation au sein d’une école de conduite du secteur marchand.

Qu’est-ce qu’une école de conduite associative ?

Les écoles de conduite associatives se distinguent des écoles de conduite du secteur marchand par un agrément spécifique délivré par le préfet. Elles doivent :

  • être déclarées en préfecture en tant qu’associations d’insertion ou de réinsertion sociale ou professionnelle ;
  • s’adresser exclusivement à des publics en difficulté ;
  • bénéficier d’une aide ou être signataire d’une convention signée avec l’État, une collectivité territoriale, un établissement public ou une association chargée d’une mission de service public, pour l’apprentissage de la conduite ;
  • et répondre aux conditions qui ont été encadrées par les textes réglementaires.

Les écoles de conduite associatives, de même que les écoles de conduite du secteur marchand, peuvent prétendre au label « qualité des formations au sein des écoles de conduite » créé par l’arrêté du 26 février 2018 et bénéficier ainsi des contreparties octroyées dans le cadre de ce label.

En savoir plus sur le label « qualité »

Quels sont les publics concernés par une école de conduite associative ?

L’activité des écoles de conduite associatives doit être dans le champ de l’insertion ou de la réinsertion sociale ou professionnelle.

Elles utilisent la formation à la conduite et à la sécurité routière pour aider des publics en difficulté d’insertion ou présentant de grandes difficultés sociales à s’insérer ou à se réinsérer.

Cette action requiert de la part de l’association une relation personnalisée avec ce public comprenant un accompagnement individualisé et un suivi social et professionnel.

Les publics accueillis dans ces écoles associatives sont généralement orientés par les travailleurs sociaux, les missions locales, les pôles emploi, les collectivités locales, etc.

Quelles sont les spécificités des écoles de conduite associatives ?

Les personnes accueillies bénéficient :

  • d’une durée d’apprentissage adaptée ;
  • d’un nombre de leçons plus important ;
  • et, bien souvent, de formations complémentaires indispensables pour une bonne insertion sociale et professionnelle (séances d’alphabétisation, éducation à la santé, travail sur un projet professionnel, etc.)

Ces associations se différencient de l’enseignement du secteur marchand par le fait que le coût de la formation est financé en partie (ou entièrement) par les subventions de l’État ou des collectivités locales. Par conséquent, la contribution financière personnelle de l’élève est réduite.