« Vous direz à ses enfants que vous deviez vraiment répondre à ce sms », « Vous direz à sa femme que vous deviez à tout prix répondre à cet appel », « Vous direz à sa famille que vous deviez absolument lire ce mail » : ces formules fracassantes sur des images de corps inanimés attirent l’attention des usagers de la route sur les dangers de ce distracteur, en cause dans un accident corporel sur dix.