Que risque-t-on si l'on roule sans plaque d'immatriculation ou avec un «cache-plaque» d'immatriculation ?