Permis C, C1, C1E : en quoi consiste l’examen de conduite ?

Examen de conduite des catégories C, C1 et C1E

L’épreuve pratique de la conduite permet de contrôler si les connaissances, les aptitudes et le comportement du candidat lui permettent de circuler en toute sécurité. L’expert évalue notamment l’autonomie et la conscience du risque du candidat et cherche à évaluer sa capacité d’adaptation aux situations et sa conduite autonome.

L'examen pratique de la catégorie C

Une fois l'épreuve théorique du code de la route obtenue, le candidat peut passer l'épreuve pratique. Elle se compose :

  • d'une épreuve hors circulation (HC) d'admissibilité de 30 minutes ;
  • d'une épreuve en circulation (CIR) de 60 minutes.

Accompagnateur

Tous les candidats doivent être accompagnés d'une personne titulaire de la catégorie C du permis de conduire.

Épreuve hors circulation

Elle a pour but de vérifier les connaissances du candidat notamment en matière de réglementation des transports, de sécurité liée au chargement et de mécanique.

Elle est composée de plusieurs exercices :

  • une interrogation écrite ;
  • un test sur les vérifications courantes de sécurité ;
  • une interrogation orale ;
  • un exercice de maniabilité.

Pour être admis à l'épreuve hors circulation, il faut obtenir un minimum de 17 points sous réserve de ne pas obtenir de note éliminatoire et d'avoir obtenu un résultat favorable à l'exercice de maniabilité.

Une fois cette épreuve validée, le candidat dispose de 3 essais pendant un an pour valider l'épreuve en circulation.

Épreuve en circulation

L'épreuve se déroule sur des itinéraires variés.

Elle permet de vérifier que le candidat :

  • respecte le code de la route ;
  • peut circuler en sécurité pour lui et les autres usagers des voies publiques ;
  • prend en compte les spécificités de la conduite d'un véhicule lourd ;
  • maîtrise les commandes et la manipulation de son véhicule ;
  • est suffisamment autonome dans la réalisation de son trajet.

Pour être reçu à l'épreuve CIR, il faut obtenir un minimum de 17 points et ne pas commettre d'erreur éliminatoire.

L'examen pratique de la catégorie C1

Une fois l'épreuve théorique du code de la route obtenue, le candidat peut passer l'épreuve pratique. Elle se compose :

  • d'une épreuve hors circulation (HC) d'admissibilité de 30 minutes ;
  • d'une épreuve en circulation (CIR) de 60 minutes.

Accompagnateur

Tous les candidats doivent être accompagnés d'une personne titulaire de la catégorie C1 du permis de conduire.

Épreuve hors circulation

Elle a pour but de vérifier les connaissances du candidat notamment en matière de réglementation des transports, de sécurité liée au chargement et de mécanique.

Elle est composée de plusieurs exercices :

  • une interrogation écrite,
  • un test sur les vérifications courantes de sécurité,
  • un exercice de maniabilité.

Pour être admis à l'épreuve hors circulation, il faut obtenir un minimum de 13 points sous réserve de ne pas obtenir de note éliminatoire et d'avoir obtenu un résultat favorable à l'exercice de maniabilité.

Une fois cette épreuve validée, le candidat dispose de 3 essais pendant un an pour valider l'épreuve en circulation.

Épreuve en circulation

L'épreuve se déroule sur des itinéraires variés.

Elle permet de vérifier que le candidat :

  • respecte le code de la route,
  • peut circuler en sécurité pour lui et les autres usagers des voies publiques ;
  • prend en compte les spécificités de la conduite d'un véhicule lourd ;
  • maîtrise les commandes et la manipulation de son véhicule ;
  • est suffisamment autonome dans la réalisation de son trajet.

Pour être reçu à l'épreuve CIR, il faut obtenir un minimum de 17 points et ne pas commettre d'erreur éliminatoire.

L'examen pratique de la catégorie C1E

Une fois l'épreuve théorique du code de la route obtenue, le candidat peut passer l'épreuve pratique. Elle se compose :

  • d'une épreuve hors circulation (HC) d'admissibilité de 60 minutes ;
  • d'une épreuve en circulation (CIR) de 60 minutes.

Accompagnateur

Tous les candidats doivent être accompagnés d'une personne titulaire de la catégorie C1E du permis de conduire.

Épreuve hors circulation

Elle a pour but de vérifier les connaissances du candidat notamment en matière de réglementation des transports, de sécurité liée au chargement et de mécanique.

Elle est composée de plusieurs exercices :

  • une interrogation écrite ;
  • un test sur les vérifications courantes de sécurité ;
  • un exercice de maniabilité.

Pour être admis à l'épreuve hors circulation, il faut obtenir un minimum de 22 points sous réserve de ne pas obtenir de note éliminatoire et d'avoir obtenu un résultat favorable à l'exercice de maniabilité.

Une fois cette épreuve validée, le candidat dispose de 3 essais pendant un an pour valider l'épreuve en circulation.

Épreuve en circulation

L'épreuve se déroule sur des itinéraires variés.

Elle permet de vérifier que le candidat :

  • respecte le code de la route ;
  • peut circuler en sécurité pour lui et les autres usagers des voies publiques ;
  • prend en compte les spécificités de la conduite d'un véhicule lourd ;
  • maîtrise les commandes et la manipulation de son véhicule ;
  • est suffisamment autonome dans la réalisation de son trajet.

Pour être reçu à l'épreuve CIR, il faut obtenir un minimum de 17 points et ne pas commettre d'erreur éliminatoire.

Les permis poids lourds : C, C1 et C1E

Quels véhicules peut-on conduire lorsqu’on est titulaire d’un permis C ? En quoi consiste l’examen ? Quelles sont les spécificités des différents permis C ? La Sécurité routière vous informe sur les conditions à réunir pour passer votre permis de conduire et le déroulement de l’épreuve pratique.
  • Les permis poids lourds : C, C1 et C1E

    Lire
  • Examen de conduite des catégories C, C1 et C1E