Échanger son permis de conduire

Échanger son permis de conduire

Vous souhaitez échanger un permis de conduire délivré par un pays membre de l’Union européenne (UE), de l’Espace économique européen (EEE), ou par un autre pays ? La Sécurité routière vous informe sur les conditions à remplir et les démarches à effectuer.

Échanger un permis de conduire délivré par un état membre de l'Union européenne

Principe de l’échange

La personne résidant en France, qui possède un permis de conduire délivré par un autre état membre de l’Union européenne (UE) ou de l’Espace économique européen (EEE) et qui remplit toutes les conditions pour l’utiliser en France, peut demander son échange.

Mais ce n’est pas une obligation.

Échange obligatoire

Toutefois, l’échange du permis de conduire est rendu obligatoire, si la personne commet en France une infraction entraînant une suspension, restriction, retrait ou annulation du permis, ou une perte de points.

Échanger un permis de conduire délivré hors Union européenne

Tout titulaire d’un permis de conduire délivré par un état tiers à l’Union européenne (UE) ou à l’Espace économique européen (EEE) doit l’échanger contre un permis français, dans un délai d’un an suivant l’acquisition de sa résidence normale en France.

Pour être reconnu et échangé, votre permis doit remplir les conditions suivantes :

  • être en cours de validité, sauf si vous êtes apatride, réfugié ou sous protection subsidiaire (Ofpra) ;
  • avoir été délivré par le pays dans lequel vous aviez votre résidence normale avant de vous installer en France ;
  • avoir été délivré par un État pratiquant l'échange réciproque des permis de conduire avec la France ;
  • être rédigé en français ou être accompagné d'une traduction officielle en français. La traduction doit être légalisée ou apostillée si elle est effectuée à l'étranger. Si elle est réalisée en France, elle doit être effectuée par un traducteur habilité ;

Vous devez respecter les  conditions suivantes :

  • avoir l'âge minimal pour conduire en France les véhicules de la catégorie équivalente de votre permis ;
  • avoir votre résidence normale en France ;
  • respecter les éventuelles prescriptions médicales notées sur votre permis (port de lunettes obligatoire, etc.) ;
  • avoir satisfait à un examen médical d'aptitude à la conduite dans le cas où la réglementation française l'exige ;
  • ne pas avoir été sanctionné dans votre pays (ou celui de délivrance du permis s'il est différent) par une suspension, un retrait ou une annulation de votre droit de conduire ;
  • ne pas avoir été sanctionné en France, avant d'avoir obtenu un permis de conduire dans un autre État, par une annulation ou une invalidation de votre droit de conduire

Vous devez aussi remplir des conditions suivantes, différentes selon que vous avez, ou pas, la nationalité de l’État de délivrance du permis.

Nationalité correspondant à l'État de délivrance du permis

Vous devez avoir obtenu votre permis avant la date de début de validité de votre 1er titre de séjour en France ou de la validation de votre visa par l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii),

Nationalité différente de l'État de délivrance de votre permis

Vous devez :

  • avoir obtenu votre permis avant la date de début de validité de votre 1er titre de séjour en France ou de la validation de votre visa par l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii) ;
  • avoir obtenu votre permis pendant que vous aviez votre résidence normale dans ce pays

Vous êtes dans ce cas si par exemple vous êtes Algérien et avez un permis tunisien.

Au-delà d’un an, si l’usager n’a pas échangé son permis, celui-ci sera considéré comme invalide, il ne pourra donc plus conduire en France.

Démarches

Pour échanger son permis de conduire, il faut s'adresser à la préfecture de son domicile (à Paris, à la préfecture de police).

Il convient de se déplacer en personne au guichet pour effectuer ces démarches.

Démarches et pièces à fournir
 

Permis international et permis étranger

Votre permis de conduire français suffit pour conduire temporairement dans un certain nombre de pays non-européens. Dans d’autres pays, le permis international est exigé ou recommandé, en plus de votre permis français, pour conduire. Certains pays étrangers ne reconnaissent pas les permis nationaux et internationaux, une autorisation de conduire doit alors être obtenue sur place.
  • Le permis international

    Lire
  • Récapitulatif des démarches par pays

    Lire
  • Conduire en France avec un permis étranger

    Lire
  • Conduire à l’étranger

    Lire
  • Obtenir votre permis international depuis l’étranger

    Lire
  • Renouveler son permis de conduire français depuis l’étranger

    Lire
  • Échanger son permis de conduire