Le permis B

Passer son permis B

Le permis B permet de conduire des voitures dont le poids en charge est inférieur à 3,5 tonnes, et qui ne peuvent transporter plus de 8 passagers. Son obtention est soumise à des conditions d’âge, de formation et de réussite à un examen composé du code et d’une épreuve de conduite.

Quels véhicules peut-on conduire avec le permis B ?

Le permis B permet de conduire les véhicules automobiles : 

  • ayant un poids total autorisé en charge (PTAC) qui ne dépasse pas 3,5 tonnes ;
  • affectés au transport de personnes ou de marchandises ;
  • conçus et construits pour le transport de huit passagers au maximum, conducteur non compris.

Peuvent également être conduits les véhicules mentionnés précédemment, attelés d’une remorque lorsque le poids total autorisé en charge (PTAC) de la remorque est inférieur ou égal à 750 kilogrammes. 

Les mêmes véhicules peuvent être attelés d’une remorque lorsque le poids total autorisé en charge (PTAC) de la remorque est supérieur à 750 kilogrammes, sous réserve que la somme des poids totaux autorisés en charge (PTAC) du véhicule tracteur et de la remorque de l’ensemble n’excède pas les 3,5 tonnes. 

Certains véhicules, comme les camping-cars, peuvent soit être conduits directement avec un permis B, soit nécessiter l'obtention de la catégorie C1 du permis de conduire.

Passer le permis C1

Conditions de l’inscription au permis B

Pour vous inscrire à l’examen du permis de conduire, vous devez :

  • avoir au moins 17 ans (ou 15 ans si vous préparez le permis dans le cadre de l’apprentissage anticipé de la conduite) ;
  • être titulaire de l’ASSR 2 ou de l’ASR si c’est la 1ère catégorie de permis que vous passez et que vous êtes né après 1988 ;
  • avoir obtenu un certificat médical d'aptitude à la conduite si vous êtes concerné par un handicap ou une pathologie invalidante.

Préparer son dossier d'inscription

Il est possible de se préparer à l’examen du permis en suivant les cours d’une école de conduite ou en se formant avec un proche (en candidat libre). Selon son âge, il est possible de suivre un apprentissage :

L'examen pratique

L’épreuve pratique de la conduite permet de contrôler si les connaissances, les aptitudes et le comportement du candidat lui permettent de circuler en toute sécurité.

Le déroulé de l’épreuve 

L’examen dure 32 minutes. Il comprend : 

  • la vérification de la recevabilité des documents d’examen ; 
  • l’accueil du candidat, la vérification de son identité et s’il a suivi une formation selon la formule de l’apprentissage anticipé de la conduite, de son attestation de fin de formation initiale ;
  • la présentation de l’épreuve par l’examinateur ; 
  • l’installation au poste de conduite ; 
  • les réglages du véhicule nécessaires avant le départ et réalisés par le candidat ; 
  • une phase de conduite effective d’une durée minimale de 25 minutes ; 
  • la réalisation de deux manœuvres particulières à tester en relation avec la sécurité routière (un freinage pour s’arrêter avec précision et une manœuvre en marche arrière) ; 
  • des questions portant notamment sur la vérification d’un élément technique en relation avec la sécurité routière, à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule ; 
  • la mise en action d’un accessoire ou commande d’accessoire en cours de circulation ;
  • l'établissement du certificat d’examen du permis de conduire.

Thématiques évaluées

L'épreuve consiste à valider les compétences des candidats au travers des situations de conduite rencontrées.

  • connaître et maîtriser son véhicule ;
  • appréhender la route ;
  • partager la route avec les autres usagers ;
  • autonomie et conscience du risque.

Évaluation

Pour chacune des compétences décrites ci-dessus, l'examinateur attribue la note 0, 1, 2, ou 3.

L'expert évalue l'autonomie et la conscience du risque du candidat au travers des compétences suivantes 

  • analyse des situations ;
  • Adaptation aux situations ;
  • Conduite autonome.

Le certificat d’examen du permis de conduite (C.E.P.C)

C'est sur ce document que l'examinateur note les erreurs commises par le candidat.

À l'issue de chaque examen, sauf pour les candidats des lycées professionnels et les candidats excusés à l'issue d'une régularisation, l'expert établit un certificat d'examen du permis de conduire sur lequel il retranscrit le résultat de l'évaluation du candidat.

Comment et quand obtenir vos résultats au permis de conduire ?

Comment et quand obtenir vos résultats au permis de conduire ?

Les résultats sont disponibles directement sur le site de la Sécurité routière 48 heures après le passage de votre examen (week-end et jours fériés non inclus). 

Résultats du permis de conduire

Demander son titre

Vous avez désormais la possibilité, de suivre la fabrication du permis de conduire. Munissez-vous de votre numéro de dossier et accédez à la plateforme dédiée.

Afin de suivre la fabrication de votre permis :

rendez-vous sur le site de l'ANTS

Un permis à conserver 

Le permis de conduire est un certificat de capacités, obtenu après une formation et des examens, attestant qu’une personne est apte à occuper l’espace public de circulation, sans mettre en danger sa vie et celle des autres.

Mais ce permis n’est pas attribué à vie et peut rapidement être perdu si le conducteur commet des manquements aux règles de circulation. Il appartient à chacun de conserver son permis en respectant en toute circonstance le code de la route et en adoptant un principe de prudence vis-à-vis des autres usagers.

Les règles et principes de conduite appris au cours de la formation sont donc essentiels. Ils ont non seulement pour but de préparer le candidat à l’examen du permis de conduire mais également à sa future vie de conducteur.

La catégorie B du permis de conduire délivrée depuis septembre 2013 a une validité de 15 ans.