Témoignage

Témoin

Anonyme

Je suis accidenté(e) | Caen - 22 octobre 2018

Merci la vie

Je suis au volant, mon mari à mes côtés et notre fille de 10 ans derrière moi. Nous sommes sur l’autoroute et en pleine ligne droite un bouchon s’est formé jusqu’à la sortie « Rennes » que nous devons prendre. Sur la voie de gauche, personne. Je m’arrête, mets mes feux de détresse et regarde dans mon rétroviseur.

Là je vois un poids lourd blanc arriver au loin, je regarde ma voiture tout va bien j’ai bien signalé mon arrêt par les feux de détresse. Je regarde de nouveau dans le rétro intérieur et je vois toujours le camion mais de plus en plus près ! Un 3e regard et là je me dis c’est fini pour nous on va mourir car il n’a pas vu le ralentissement et il arrive à vive allure. J’ai l’instinct de survie (on me le dit après) d’enclencher la 1ère et de sortir le nez de la voiture vers la gauche (tout ceci se passe en 10 sec) sans que je puisse dire un mot je pense à la mort. Le choc est tellement violent que nous partons en syncope mon mari et moi direct. Ma fille non elle est secouée dans tous les sens nous sommes traînés sur 130 m le temps que le camion freine. Il nous emmène sur la file de gauche.

Je me réveille quelque temps après et là je me dis « qui est mort ? ». Ma fille se met à hurler elle est vivante et s’en sortira avec miracle qu’avec quelques bleus. Mon mari est inconscient, j’hurle, il se réveille. On est vivant !!! Il a fallu me désincarner de la voiture nous sommes sortis avec des fractures et blessures multiples mais aujourd’hui sans séquelles. La reconstruction a été longue mais merci la vie.
Le camionneur était sous l’emprise de stupéfiants et sur son portable !!!