L’usage du téléphone au volant, formellement interdit, est trop souvent banalisé. Pourtant il multiplie par trois le risque d’accident. Un chiffre qui passe même à 23, en cas de lecture d’un SMS. Dossier sur les dangers de l’utilisation du téléphone au volant.