COVID-19, permis de conduire et sécurité routière : les informations essentielles

Le 28 octobre 2020, le président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire en établissant un confinement du 30 octobre au 1er décembre minimum. Voici les réponses à vos questions sur le permis de conduire et la sécurité routière.

Déplacements

Les bonnes pratiques sur la route pendant le confinement

  • Si vous êtes contraints de prendre votre véhicule pour vous déplacer durant la période de confinement, pour chaque trajet, munissez-vous de votre attestation dérogatoire datée et signée.
  • Que vous soyez automobiliste, motard, cycliste, piéton, conducteur de poids lourd, utilisateur de trottinette, vous êtes tenus de respecter le code de la route, même si vous êtes peu nombreux à circuler.
  • Facilitez le déplacement des véhicules prioritaires.
  • En voiture, camion ou tracteur, prêtez attention aux usagers vulnérables (piétons, vélos, trottinettes et deux-roues motorisés).

Respecter les règles de la route, et ainsi éviter les accidents, c’est permettre aux hôpitaux de se concentrer sur les malades du COVID-19.

Les motifs de déplacement autorisés

À partir du 28 novembre, il sera possible de se déplacer dans un rayon de 20 km autour de chez soi pour une durée de trois heures, avec une attestation. Loisirs, travail, courses, rendez-vous médical… retrouvez la liste complète des motifs de déplacement autorisés sur gouvernement.fr.

Permis de conduire

Questions fréquentes

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé le jeudi 26 novembre, lors de la conférence de presse sur la situation sanitaire et les mesures d'assouplissement du confinement, que les auto-écoles pourraient reprendre leur activité de préparation à l’examen pratique du permis de conduire à compter du samedi 28 novembre, dans le respect du protocole sanitaire établi. 

La préparation à l’épreuve théorique (code de la route) continuera de se faire à distance jusqu’à nouvel ordre.

Les centres agréés de sensibilisation à la sécurité routière sont autorisés à accueillir du public, dans le respect des mesures d'hygiène et de distanciation sociale indispensables à la lutte contre la COVID-19, au titre de l'article 35 du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 modifié. 

Oui, les examens du permis de conduire sont maintenus durant le confinement. Les candidats pourront s’y rendre munis de leur convocation et de leur attestation de circulation avec la case examen/concours cochée. Leur enseignant est autorisé à accompagner le candidat le jour de l'examen.

Oui, l'inscription en ligne sur le site de l'ANTS est toujours possible.

Conseils pour continuer à préparer les examens du permis de conduire

En plus de l’accompagnement proposé par votre auto-école, vous pouvez trouver de nombreux outils d’apprentissage en ligne pour continuer à développer vos connaissances.

La Sécurité routière, les principaux représentants des auto-écoles (CNPA et l'Anper) et les acteurs de l'apprentissage de la conduite (ECF-École de conduite française, CER, les auto-écoles du Club Rousseau) ont établi des partenariats avec des éditeurs spécialisés (ENPC, EDISER, Les Codes Rousseau et Planète Permis) pour que les élèves puissent avoir accès gratuitement à des modules de formation en ligne :

  • Le CNPA et l'Anper proposent ainsi en collaboration avec les éditeurs ENPC, Ediser, codes Rousseau et Planète Permis de poursuivre la formation pour l'obtention du permis de conduire ou de faire une remise à niveau pendant le confinement, à travers des tests pédagogiques en ligne
  • Les réseaux ECF (École de conduite française), CER et les auto-écoles du Club Rousseau ont créé une chaîne YouTube destinée aux élèves en cours d'apprentissage, Mon auto-école à la maison

Entretien et réparation des véhicules

Peut-on faire réparer son véhicule ou effectuer un contrôle technique durant le confinement ?

Les centres d’entretien, de réparation et de contrôle technique des véhicules ainsi que les commerces d’équipements automobiles restent ouverts durant le confinement (article 56 du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020).

Mise en fourrière

Les fourrières automobiles sont-elles ouvertes pendant le confinement ?

Les fourrières automobiles sont des services publics et à ce titre, elles sont ouvertes en cette période. Les usagers doivent cocher la case "Pour se rendre dans un service public" sur leur attestation de déplacement dérogatoire pour aller chercher leur véhicule.