La conduite aux abords des chantiers

Conduire aux abords des chantiers

Aux abords d’un chantier, la circulation peut être limitée ou interdite temporairement sur une voie. Respectez scrupuleusement les panneaux de signalisation et réduisez votre vitesse. Des femmes et des hommes travaillent pour votre sécurité. À vous de penser à la leur !

Des risques réels

Un chantier ou une intervention d’urgence perturbent les conditions de circulation : suppression de la bande d’arrêt d’urgence, réduction du nombre de voies, ralentissements, déviation de la circulation etc.
Tout manque de vigilance de la part d’un conducteur peut s’avérer dangereux pour lui-même comme pour les tiers y compris les agents d’exploitation.

Les sociétés d'autoroutes communiquent régulièrement sur la recrudescence inquiétante du nombre d'accidents touchant les équipes d'intervention : en 2017, 1 employé a été tué, 15 blessés et 187 accidents matériels et corporels ont eu lieu sur les autoroutes.

Lire les chiffres

La conduite à adopter

À l’approche d’une zone d'intervention

  • Respecter les consignes de sécurité délivrées par les panneaux de signalisation positionnés sur la route ;
  • Réduire sa vitesse pour anticiper les obstacles et le danger ;
  • Redoubler de vigilance si un gyrophare ou des feux clignotent ;
  • Ne pas attendre le dernier moment pour ralentir ou changer de voie.

Lorsque l'on traverse une zone d'intervention

  • Conserver une vitesse modérée jusqu’à la sortie du chantier et rester concentré afin de pouvoir anticiper tout danger ;
  • Respecter impérativement une distance de sécurité avec le véhicule qui vous précède ;
  • Être particulièrement vigilant en cas d’intempéries (pluie, neige, brouillard…).

Que dit le code de la route ?

Le 18 septembre est entré en application un nouveau décret qui met en œuvre de nouvelles mesures destinées à lutter contre l'insécurité routière. Ce décret «améliore la sécurité des professionnels intervenant en bord de route et des usagers en détresse en prévoyant une obligation pour les véhicules de s’écarter à leur approche.»

Le décret précise les comportements à adopter à l'approche d'un véhicule d'intervention :
«Lorsqu’un véhicule équipé des feux spéciaux (...) ou tout autre véhicule dont le conducteur fait usage de ses feux de détresse (...) est immobilisé ou circule à faible allure sur un accotement ou une bande d’arrêt d’urgence, tout conducteur circulant sur le bord droit de la chaussée doit à son approche réduire sa vitesse (...) et changer de voie de circulation après s’être assuré qu’il peut le faire sans danger.
Si le changement de voie n’est pas réalisable, le conducteur doit s’éloigner le plus possible du véhicule en demeurant dans sa voie (...)»

Le non respect de cette nouvelle règle est sanctionné par une amende de quatrième classe soit une amende forfaitaire de 135 euros.

Zone de travaux

Campagne : «Sécurité des agents des routes : à vous aussi d'écarter le danger.»

Campagne écarter le danger

Entre 2014 et 2017 : les accidents ont augmenté de 34%, 120 agents ont été blessés ainsi que 300 usagers.
Alors pour leur sécurité, comme pour la vôtre, à l’approche d’un chantier ou d’un véhicule d’intervention, adaptez votre comportement sans attendre :

  • Ralentissez ;
  • Augmentez les distances de sécurité ;
  • Si possible changez de voie ;
  • Sinon, écartez-vous au maximum.

Voir la vidéo 360°