Adaptez votre conduite aux conditions météorologiques

Adapter la conduite aux intempéries

Pluie, brouillard, neige, verglas ou même grande chaleur : adaptez toujours votre conduite aux conditions météorologiques. N’oubliez pas qu’en cas de pluie ou d’intempéries, les limitations de vitesse autorisé sont revues à la baisse, donc ralentissez ! Et si les conditions météo sont trop extrêmes : différez votre déplacement.

Bison Futé

Pour connaître l’état des routes et les conditions de circulation en temps réel, téléchargez l’application Bison Futé (disponible sur Google Play et sur l’App store) ou consultez le service «Routes en hiver» sur le site www.bison-fute.gouv.fr

En hiver

Avant de prendre la route

Il est indispensable de remplir le réservoir du liquide lave-glace avec un produit antigel ; de vérifier les pneus, mais aussi le bon fonctionnement de la batterie et des systèmes d’allumage, d’alimentation, de dégivrage et de chauffage.

Par temps de neige

Les conditions de circulation sont évidemment plus difficiles. Si vous ne pouvez pas faire autrement que de prendre votre véhicule, veillez à avoir des équipements adaptés : chaînes ou pneus spéciaux. Les chaînes doivent être à la taille des pneus et installées sur les roues motrices. Entraînez-vous à les poser avant de partir ! Les pneus hiver, conçus pour améliorer l’adhérence et le freinage, peuvent être montés dès la mi-octobre et démontés vers la mi-mars. 

Sur la route, réduisez votre vitesse, respectez les distances de sécurité et laissez toujours la priorité aux engins de déneigement et de salage. 

En cas de chute de neige, les feux de brouillard avant peuvent compléter les feux de route en dehors des agglomérations et sur les routes étroites et sinueuses.

Attention : dans certains cas, les feux de croisement doivent remplacer les feux de route pour ne pas éblouir les autres usagers.

Les feux de brouillard arrière peuvent également être utilisés en cas de forte chute de neige. 

Les plaques de verglas

Sur les routes de campagne en hiver, elles sont fréquentes et difficiles à repérer. Un panneau spécifique signale parfois les zones à risques, toutefois soyez vigilants, surtout si vous traversez des zones ombragées et humides.

La pluie et les dangers de l’aquaplaning

En cas de pluie, une vitesse trop élevée peut entraîner des risques de dérapage (aquaplaning) et donc des accidents.

La chaussée mouillée réduit l’adhérence des pneus : adaptez votre vitesse à l’état de la route et allongez de façon significative la distance de sécurité avec le véhicule qui vous précède.

En cas de forte pluie, les feux de brouillard avant peuvent compléter les feux de route en dehors des agglomérations et sur les routes étroites et sinueuses.

Attention : dans certains cas, les feux de croisement doivent remplacer les feux de route pour ne pas éblouir les autres usagers.

checklist intempéries

Le brouillard

Parce qu’il réduit de façon significative la visibilité -et notamment la perception des distances- le brouillard est particulièrement dangereux sur la route. 

Si du brouillard est est annoncé :

  • différez votre départ, surtout si vous devez faire un trajet en rase campagne ;
  • réduisez votre vitesse en fonction du manque de visibilité et utilisez vos feux de brouillard avant, en complément de vos feux de croisement ;
  • Les feux de brouillard arrière sont très éblouissants. Ne les utilisez qu’en cas de brouillard ou de chute de neige, mais jamais sous la pluie.

N’oubliez pas que sur l’ensemble du réseau routier et autoroutier, en cas de visibilité inférieure à 50 mètres, les vitesses maximales autorisées sont abaissées à 50 km/h.

Connaître les vitesses maximales autorisées par mauvais temps

En cas de forte chaleur

Les véhicules routiers (voitures, motos etc.) n’aiment ni le froid, ni la chaleur. En cas de hautes températures, pensez à mettre votre véhicule à l’ombre pour la protéger. 

Si vous devez prendre la route pour un long trajet, pensez à vous hydrater. 
Les personnes âgées et les enfants doivent prendre des dispositions particulières, étant d’autant plus vulnérables durant les épisodes de fortes chaleurs et de canicules. 

N’oubliez pas vos lunettes de soleil pour éviter de fatiguer vos yeux ou d’être ébloui·e !

checklist canicule

Médiathèque

  • Vignette

    C'est Pas Sorcier : se méfier des plaques de verglas

    01:02
  • Vignette

    C'est Pas Sorcier : les feux de brouillard

    01:02
  • Vignette

    C'est Pas Sorcier : l'utilité des chaînes sur les routes enneigées

    01:02