Mobilité urbaine

Mobilité urbaine

Qu’est-ce-que la mobilité urbaine ? Considérés comme des piétons, les usagers des moyens de déplacement sans moteur tels que les trottinettes, les skateboards, ou encore les rollers, sont soumis à la même réglementation.

Qu’est-ce que la mobilité urbaine ?

La mobilité urbaine comprend notamment les « engins » de petites dimensions et sans moteur qui peuvent circuler auprès des piétons.

Qui est concerné ?

Sont considérés comme des piétons usant d’un autre moyen de déplacement les personnes en : 

  • rollers ou patins à roulettes ;
  • skateboards ou planches à roulettes ;
  • trottinettes sans moteurs ;
  • vélos de petite taille utilisés par les enfants de moins de huit ans ;
  • fauteuils roulants, y compris avec moteur (à faible vitesse).

En revanche, les trottinettes à moteur, ou les engins homologués équipés d’un siège et capable de dépasser les 6 km/h ne sont pas concernés.

Que dit le code de la route ?

De nombreux moyens de déplacement existent désormais, avec ou sans moteur, et sont également soumis à une réglementation. C’est notamment le cas des trottinettes, rollers ou même des skateboards. Ces usagers sont considérés comme des piétons et doivent donc respecter le code de la route. 

Voir les règles

Comment circuler en toute sécurité ?

Comme pour les personnes à pied, vous devez

  • respecter les feux tricolores ;
  • utiliser les trottoirs pour circuler ;
  • ne traversez que lorsque votre visibilité vous permet de gagner l’autre côté de la route en toute sécurité – en cas d’absence de passage de piétons.

Il est conseillé de porter un casque, des genouillères et des coudières, qui peuvent réduire la gravité des blessures en cas de chute. 

Pour le respect de tous, circulez à une allure modérée. Ne dépassez jamais les 6 km/h.