Scooter et cyclomoteur

Définition scooter et cyclomoteur

Idéal pour se déplacer en ville, le cyclomoteur, dont certains scooters font partie, est accessible dès l’âge de 14 ans. Mais conduire un scooter de la catégorie des cyclomoteurs (45 km/h et 50 cm3 maximum) comporte des risques et l’accidentalité reste très élevée, une des plus élevées de l’Union européenne.

Qu’est-ce qu’un cyclomoteur ?

Un cyclomoteur est un deux-roues ou trois-roues motorisé de petite cylindrée (inférieure ou égale à 50 cm³). Deux types de cyclomoteurs existent sur le marché :

  • les scooters (les plus nombreux) ;
  • les 50 cm³ à boite de vitesses (plus chers qu’un scooter, ils s’apparentent à une petite moto) ;
  • les 50 cm³ automatiques (bon marchés, ils s'apparentent à un cycle).

Les tricycles, notamment électriques, les vieux Solex et autres mobylettes font également partie de la catégorie des cyclomoteurs.

Les permis A ou B ne sont pas exigés pour conduire un cyclomoteur, il suffit d’avoir 14 ans et d’être titulaire de la catégorie AM du permis de conduire.

Si les permis A ou B ne sont pas exigés pour conduire un cyclomoteur, il existe des différences entre les scooters. Certains sont soumis à des conditions d’âge, de limitation de vitesse et de permis.

En savoir plus sur le permis AM

Les scooters

On parle généralement de scooter quand le deux-roues motorisé est conçu pour la mobilité en ville (boîte automatique, plancher plat, coffre de rangement, protection des jambes, etc.) et facilement maniable : les jambes sont placées devant et le véhicule n'a pas besoin d'être «enfourché». C’est ce qui le rend populaire. Attention, il existe des différences entre les scooters :

  • Les scooters « 50 », d’une cylindrée inférieure ou égale à 50 cm³ nécessitent l’obtention de la catégorie AM du permis de conduire.
  • Les scooters d’une cylindrée supérieure à 50 cm³ et inférieure à 125 cm³ nécessitent l’obtention du permis A1 ou du permis B complété par une formation qualifiante de 7heures.
  • Les scooters d’une cylindrée supérieure à 125 cm³ –aussi appelés maxi scooters– appartiennent à la catégorie des motos et nécessitent l’obtention du permis A2 ou du permis A si la puissance est supérieure à 35 kW.

En savoir plus sur le permis A

Le scooter électrique

Le scooter électrique existe en différentes puissances. Il s’adresse aux personnes qui effectuent quotidiennement des trajets courts, en ville, n’excédant pas les 50km. Dans ces conditions, il comporte de nombreux avantages :

  • plus économique, il coûte moins cher à l'usage et à l'entretien ;
  • moins bruyant, il participe à la baisse de la pollution sonore en ville ;
  • moins polluant en matière d'émission, vous pourrez bénéficier d’une aide de l’État pour l’achat du véhicule ou l’installation d’une recharge électrique à la maison.

L’inconvénient principal du scooter électrique est la recharge. Si le réseau de rechargement électrique en France prend son essor et est très développé en ville, mieux vaut repérer son point de recharge si vous décidez de sortir des grandes villes !

Scooter et cyclomoteur

Idéal pour se déplacer en ville, les scooters et cyclomoteurs sont accessibles dès l’âge de 14 ans. Mais conduire un cyclomoteur comporte des risques et l’accidentalité est très élevée.
  • Définition scooter et cyclomoteur

  • Risques sur la route en scooter

    Lire