Contrôle technique

Contrôle technique - voiture

Pensez à présenter régulièrement votre véhicule au contrôle technique. Obligatoires, ces contrôles doivent être accomplis à votre initiative et à votre charge. Aucun rappel ne vous sera adressé.

Quels véhicules sont concernés ?

En France, le contrôle technique est obligatoire pour tous les véhicules particuliers de plus de quatre ans. En cas de manquement à cette obligation dans les délais légaux, vous êtes passible d’une amende de 135 euros. Vous pouvez aussi vous voir retirer votre carte grise pendant sept jours, au cours desquels vous devrez effectuer le contrôle technique.

Quand faire le contrôle technique ?

Il doit légalement avoir lieu au plus tard quatre ans après la mise en circulation de la voiture, puis tous les deux ans. Une vignette doit être collée sur le pare-brise du véhicule pour le prouver.

Comment faire le contrôle technique ?

Le contrôle technique doit être effectué dans les centres agréés par votre préfecture.

Trouver un centre

Les points de contrôle de votre véhicule ?

Une centaine de points, regroupés en dix fonctions principales, sont vérifiés sur votre voiture à chaque nouveau contrôle technique. Pour cela, il n’y a pas besoin de démonter le véhicule.

  • Identification du véhicule (papiers du véhicule…),
  • Freinage (plaquettes, disques…),
  • Direction (volant, rotules de direction…),
  • Visibilité (pare-brise, rétroviseurs…),
  • Éclairage, signalisation (feux de croisement, clignotants…),
  • Liaison au sol (amortisseurs, pneus, roues…),
  • Structure, carrosserie,
  • Équipements (ceintures de sécurité, sièges, klaxon…),
  • Organes mécaniques,
  • Pollution, niveau sonore.

​​​​​​​Certaines voitures doivent cependant subir des contrôles plus approfondis, notamment les véhicules roulant au GPL. Le réservoir, les accessoires de fixation et l’étanchéité du système doivent par exemple être contrôlés.

Résultats et contre-visite

A l’issue de votre contrôle technique, un procès verbal vous sera remis, mentionnant notamment la date du contrôle, l’identité du propriétaire de la voiture, le kilométrage et les défauts révélés au cours de l’examen. 

Le contrôleur appose sur le certificat d’immatriculation un timbre indiquant la date limite de validité du contrôle, l’immatriculation du véhicule et portant un timbre avec :

  • La lettre A si les défauts constatés ne justifient pas de contre-visite.
  • La lettre S si une contre-visite est nécessaire.

Si le contrôle a pu révéler des défauts nécessitant des réparations importantes, une deuxième visite doit être effectuée dans les deux mois suivant le premier contrôle. Celle-ci a pour but de vérifier que les points causant des problèmes de sécurité ont été réparés. Il est obligatoire de procéder à cette contre-visite. En cas de dépassement de ce délai, vous devrez soumettre votre voiture à un nouveau contrôle périodique complet, à votre charge.
 

Entretien de la voiture

Comment et pourquoi entretenir votre voiture ? Quand réaliser votre contrôle technique ? Retrouvez tous les conseils de la Sécurité routière pour l'entretien de la voiture.
  • Conseils pour l'entretien de la voiture

    Lire
  • Contrôle technique - voiture