Conduire hors de l’Europe : permis français ou permis international

Conduire hors de l’Europe

Si vous souhaitez conduire hors de l’Europe en étant détenteur d’un permis français, selon que vous soyez de passage ou sur le point de vous installer, les démarches à effectuer pour faire valoir le droit de conduire ne sont pas les mêmes. Il peut être nécessaire de demander un permis international.

Si votre séjour est de courte durée, votre permis français peut suffire. Selon le pays, il peut toutefois être nécessaire de posséder un permis international. Ce permis est une traduction officielle de votre permis français. Vous devez le demander avant votre départ en France.

Comment savoir quel permis est nécessaire selon le pays dans lequel vous vous rendez ?

Dans certains pays, le permis international est exigé ou recommandé, en plus de votre permis de conduire français. Dans d’autres, qui ne reconnaissent pas les permis internationaux, une autorisation de conduire doit être obtenue sur place, dans le pays dans lequel vous vous rendez.

Pour connaître les règles, vous devez :

  • consulter les fiches Pays du site du ministère des affaires étrangères
  • ou contacter les services consulaires du pays ou des pays que vous souhaitez visiter.

À titre d’exemples :

  • aux États-Unis, un permis de conduire français datant de plus d’un an suffit pour un séjour de moins de 3 mois ;
  • en Afrique du Sud, un permis de conduire français est reconnu s’il est certifié et traduit par le consulat ;
  • en Nouvelle-Zélande, un permis de conduire français accompagné d’une traduction certifiée conforme permet de conduire pendant 1 an ;
  • dans la province du Québec (Canada), vous pouvez conduire avec un permis de conduire français pendant 6 mois.

Le permis international peut être délivré aux titulaires d’un permis de conduire européen résidant en France depuis au moins 6 mois, à l’exception des permis délivrés par Chypre, l’Espagne, l’Irlande, l’Islande, le Liechtenstein, Malte et le Royaume-Uni.
 

Comment obtenir un permis international ?

Si vous êtes français

La demande se fait uniquement par courrier simple ou par lettre suivie.
Vous devrez adresser les documents suivants :

le 1er volet du formulaire de demande cerfa n°14881*01

  • 1 copie couleur recto-verso de votre permis de conduire
  • 1 copie de justificatif d’identité
  • 1 copie d’un justificatif de domicile
  • 2 photos (dont une est à coller sur le formulaire)
  • 1 enveloppe pré-affranchie tarif lettre suivie 50 g format « prêt à poster », libellée à vos noms, prénoms et à l’adresse d’envoi souhaitée. Les recommandés ne sont pas acceptés.

Vous devez ensuite envoyer ce dossier au service national en charge des permis internationaux. 
Attention, si vous habitez à paris, vous devez envoyer votre dossier au Centre de ressources des échanges de permis de conduire étrangers et des permis internationaux de conduite (Crepic). 

Votre permis de conduire international n’est valable qu’accompagné de votre permis français, sauf en France ou il n’a aucune valeur, et est valable pour une durée de trois ans, ou pour la durée de validité de votre permis de conduire si elle est inférieure à trois ans.

Si vous êtes ressortissant européen, suisse ou monégasque

Il faudra ajouter à votre dossier une copie d’un justificatif de votre résidence en France depuis au moins six mois. Par exemple, un contrat de location, un contrat de travail, un justificatif de sécurité sociale ou un avis d’imposition.

Si vous êtes ressortissant d’un pays qui se situe hors de l’Union européenne

Il faudra ajouter à votre dossier une copie de votre titre de séjour ou de la vignette Ofii apposée sur votre passeport.