Si tu conduis, je raccroche

Jean-Pascal Zadi et Hollysiz s'engagent aux côtés de la Sécurité routière pour lutter contre les dangers du téléphone au volant

Téléphoner au volant dégrade le niveau de concentration du conducteur, en le rendant davantage acteur de sa conversation que de sa conduite, et multiplie le risque d'être impliqué dans un accident corporel. Appeler une personne et se rendre compte qu'elle est en train de conduire, quoi de plus banal, pensez-vous ? Et pourtant, c'est un moment crucial, où l'on peut, par un geste simple - raccrocher - protéger son interlocuteur d'un accident, en lui permettant de consacrer toute son attention à la route. La Sécurité routière lance donc, au travers d'une nouvelle campagne, un nouveau mot d'ordre : « Si tu conduis, je raccroche ».

Consulter le communiqué de presse et tous les outils de la campagne