Communiqué de presse

La Sécurité routière rappelle les règles de sécurité et de prudence sur la route des vacances

Des millions de Français vont prendre la route pour partir en vacances cet été, période marquée par un pic de l’accidentalité : les mois de juillet et août représentent en effet 1/5ème de la mortalité routière annuelle.

À cette occasion, la Sécurité routière rappelle les conseils utiles pour bien préparer son voyage, faire la route en toute sécurité, arriver à bon port et profiter pleinement de ses vacances. Quatre spots radio seront diffusés à partir du 16 juillet sur 4 risques de la route, l’été : la vitesse, la distance, le téléphone et la somnolence.

    Pour les grands départs en vacances, la vigilance des usagers doit se porter sur :

    • L’état du véhicule : à vérifier avant de prendre la route (usure et pression des pneus, y compris celles de la roue de secours, les niveaux d’huile, liquides de frein et de refroidissement, lave-glace, bon fonctionnement des freins, de la direction, des phares et des feux, et des balais d’essuie-glace) ;
    • Le chargement du véhicule : s’assurer de placer les bagages les plus grands et les plus lourds au fond du coffre, et en cas d’utilisation d’une barre ou d’un coffre de toit ou d’un porte-vélos, ne pas faire dépasser son chargement à l’avant de la voiture et d’un mètre maximum à l’arrière ;
    • Le choix de l’itinéraire : privilégier les routes à chaussées séparées par un terre-plein central, s’informer sur les conditions de circulation et les prévisions météorologiques sur l’ensemble du trajet ;
    • Le port de la ceinture : pour tous les passagers du véhicule (avec une attention particulière pour les enfants) ;
    • Le respect des pauses : toutes les deux heures pour une durée de 15 à 20 minutes. En cas de fatigue (sommeil écourté, route de nuit), augmenter la fréquence des pauses, dès les premiers symptômes de somnolence, dormir au moins 20 minutes ou passer le volant à un autre passager ;
    • Le respect des limitations de vitesse et des distances de sécurité : la distance de sécurité minimale à maintenir en suivant un autre usager à la même vitesse est de deux secondes (un moyen simple de savoir si cette distance est respectée : prendre un repère sur le bord de la route, compter deux secondes entre l’instant où la voiture que l’on suit passe devant ce repère et l’instant où son propre véhicule passe devant ce même repère ; sur autoroute, la ligne discontinue entre la voie de droite et la bande d’arrêt d’urgence est un repère : il est recommandé de laisser un espace équivalent d'au moins deux bandes de peinture) ;
    • Le risque lié au téléphone au volant : ne pas consulter son téléphone pendant le trajet sauf pour la fonctionnalité GPS.

    Une campagne radio pour que la route des vacances reste une belle histoire

    Sur un « tube » de Michel Fugain, la Sécurité routière raconte une belle histoire pour porter des messages de prudence liés à quatre grands risques sur la route des vacances : la vitesse, la distance, le téléphone et la somnolence.

    4 spots radio seront diffusés à partir du vendredi 16 juillet sur les grandes ondes des stations françaises.

    audio
    Belle histoire : vitesse

    « Sur votre route des vacances, ralentir c’est bien plus de chances de pouvoir aller tout au bout du chemin… »

    audio
    Belle histoire : distance

    « Sur votre route des vacances […] pour voir arriver le danger de loin, pensez à garder vos distances… »

    audio
    Belle histoire : téléphone

    « Sur votre route des vacances, ne commettez pas d’imprudence, ne prenez pas votre téléphone en main… »

    audio
    Belle histoire : somnolence

    « Sur votre route des vacances, pour éviter toute somnolence, le volant va devoir changer de main… »

    Les chiffres clés (source ONISR)

    • En 2019, 618 personnes ont perdu la vie pendant la période estivale (juillet et août) et 12 404 ont été blessées.
       
    • La période estivale se distingue chaque année par une augmentation sensible de l’accidentalité routière : juillet et août représentent environ 1/5ème de la mortalité routière annuelle (3 244 personnes tuées en 2019 sur l’année).
       
    • Le pic de mortalité se situe le plus souvent en juillet : en 2019, 328 personnes tuées en juillet contre 290 en août.