Communiqué de presse

La Sécurité routière et huit opérateurs de vélos et trottinettes en libre-service se mobilisent

Le passage à l’heure d’hiver se traduit par une soudaine baisse de la luminosité à une heure fixe. Entre 17h et 19h, dans un contexte de circulation dense, il fait tout à coup plus sombre au moment des sorties d’école et du travail. Les usagers de la route dits vulnérables sont alors moins visibles, notamment les cyclistes et les utilisateurs de trottinettes, les exposant davantage au risque d’accident.

À partir du 1er novembre, la Sécurité routière met en place une nouvelle campagne de prévention terrain en partenariat avec huit opérateurs de vélos et trottinettes en libre-service. L’objectif est de sensibiliser les cyclistes et utilisateurs de trottinettes à l’importance de porter des équipements qui renforcent leur visibilité.

Du 1er au 6 novembre, des brassards réfléchissants seront déposés sur les guidons de plus de 50 000 véhicules de mobilités douces en libre-service situés à Paris, Bordeaux, Lyon et Marseille. Ces brassards rappellent qu’il est primordial de porter des vêtements clairs et des accessoires rétro-réfléchissants quand on circule à vélo ou à trottinette.

Jeu concours Tous visibles

Sur la même période, les usagers pourront participer à un jeu concours organisé sur le compte Instagram de la Sécurité routière. Les lots à gagner sont offerts par les partenaires.  

  • 1 abonnement annuel V-Max (Vélib)
  • 100 euros de crédit (Dott)
  • 100 euros de crédit (Pony)
  • 1 casque et 10 trajets de 15 minutes gratuits (Lime)
  • 20 minutes de crédit (Zoov)
  • 4 coupe-vents (LeVélo)
  • 2 casques (Bird)

Retrouvez la video #TousVisibles

Les huit opérateurs partenaires

Bird (Marseille, Bordeaux), Dott (Paris, Bordeaux, Lyon), LeVélo (Marseille), Lime (Bordeaux, Paris, Marseille), Pony (Bordeaux, Paris), Vélib (Paris), Vélov’ (Lyon) et Zoov (Bordeaux)

Chiffres clés

En 2020, 178 cyclistes ont été tués et 4 594 blessés.
870 accidents corporels impliquant un Engin Personnel de Déplacement motorisé (EDPM) ont été enregistrés par les forces de l’ordre. Ces accidents ont provoqué la mort de 7 usagers.
Source : ONISR 2020