Hausse de la mortalité routière en mars 2022 par rapport à mars 2021 et baisse par rapport à mars 2019

Les modifications des conditions de trafic à partir du mois de mars 2020 en raison de la crise sanitaire ont conduit l’ONISR à prévoir, pour ses données conjoncturelles 2022, une double comparaison avec les données 2021 mais aussi 2019, année de référence avant crise sanitaire. Selon les estimations de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 231 personnes sont décédées sur les routes de France métropolitaine en mars 2022, contre 188 en mars 2021 (43 tués de plus soit +23 %), mois atypique marqué par un confinement dans certains départements. Ce chiffre est en baisse de -9% (-24 tués) par rapport au mois de mars 2019, année de référence.