Communiqué de presse

Forte baisse de la mortalité routière au mois de janvier 2021 dans un contexte de couvre-feu

171 personnes sont décédées sur les routes en janvier 2021, en France métropolitaine, contre 264 en janvier 2020, soit 93 personnes tuées en moins (-35,2 %), selon les estimations de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR). Les restrictions en matière de déplacement (couvre-feu) et la réduction des trajets domicile-travail (télétravail) expliquent en grande partie une accidentalité routière moindre. L'ampleur de la baisse doit être également mise en relation avec les chiffres particulièrement dégradés du mois de janvier 2020. Ainsi, si on compare les chiffres de janvier 2021 avec ceux de janvier 2019, cette baisse n'est que de -28,5 %.

Les autres indicateurs du mois de janvier 2021 sont également très inférieurs à ceux de janvier 2020 :

  • le nombre d'accidents corporels enregistrés par les forces de l'ordre s'établit à 3 472, contre 4 540 en janvier 2020, soit 1 068 accidents corporels de moins ;
  • 4 277 personnes ont été blessées, contre 5 680 en janvier 2020, soit 1 403 personnes de moins.

La baisse de la mortalité piétonne doit être mise en relation avec les restrictions de déplacement liées au couvre-feu à 18h00. Ainsi, 26 piétons ont été tués en janvier 2021, soit 20 de moins qu'en janvier 2020.

En revanche, la mortalité motocycliste, avec 29 tués, est plus élevée qu'en janvier 2020.

La mortalité des automobilistes chute de -44% par rapport à janvier 2020 : 89 automobilistes ont été tués contre 160 en janvier 2020, soit 71 tués de moins.

La mortalité routière baisse plus fortement hors agglomération qu'en agglomération en janvier 2021 par rapport à janvier 2020. En revanche, la mortalité est stable sur autoroute.

 

Augmentation de la mortalité en Outre-mer

Les restrictions de déplacements et d'activités étaient moindres outre-mer, et variables selon les territoires, par rapport à la métropole. L'accidentalité routière est donc du même ordre que ces deux dernières années. Selon l'ONISR, le nombre des accidents corporels enregistrés par les forces de l'ordre s'élève à 249 accidents corporels en janvier 2021. 22 personnes ont perdu la vie (6 de plus qu'en janvier 2020 mais seulement 2 de plus par rapport à janvier 2019) et 330 personnes ont été blessées (50 de plus qu'en janvier 2021).

 

Les modifications profondes des conditions de trafic au cours de l'année 2020 en raison de la crise sanitaire et le caractère particulièrement atypique de cette année 2020, ont conduit l'ONISR à prévoir, pour ses données conjoncturelles 2021, une double comparaison avec les données 2020 mais aussi 2019, année plus proche des tendances de moyen terme.

 

Baromètre dans son intégralité