Communiqué de presse

Femmes au volant, vie au tournant

À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, la Sécurité routière rappelle que les femmes sont victimes d'idées reçues concernant leur conduite. Souvent moquées, accusées d'être de mauvaises conductrices voire des conductrices dangereuses, les femmes causent pourtant, à kilomètres parcourus équivalents, beaucoup moins d'accidents corporels et meurent moins sur la route.

Femmes au volant : des chiffres éloquents

À kilomètres parcourus équivalents :

  • Trois fois moins de femmes que d'hommes sont décédées sur la route en 2019.
  • Les hommes représentent 84% des responsables présumés d'accidents mortels en 2019.
  • 91% des conducteurs alcoolisés impliqués dans un accident mortel en 2019 sont des hommes.
  • Les femmes tuées sur la route sont à 43% des conductrices (vs 79% pour les hommes tués), à 31% des passagères (vs 9% pour les hommes tués) et à 26% des piétonnes (vs 12% pour les hommes tués).