Actualité

Cérémonie de remise des prix pour la 8e édition des Clés de l'éducation routière

Les enseignants et les élèves de 10 établissements scolaires ont été récompensés pour leurs initiatives en matière d’éducation routière le 28 septembre 2021.

 

Les lauréats des Clés de l’Éducation Routière ont reçu leur distinction au ministère de l’Éducation nationale.
La cérémonie s’est tenue en présence
de Nathalie Elimas, secrétaire d'État chargée de l’Éducation prioritaire, Stéphane Daeschner, président de l’association Prévention Routière, de Nathalie Irisson, secrétaire générale d’Assurance Prévention et de Marie Gautier-Melleray, déléguée interministérielle à la sécurité routière.

Ce sont donc 4 écoles primaires, deux collèges, deux lycées et deux établissements spécialisés qui ont été distingués par le grand jury pour leur créativité et leur impact.

Pour rappel, les Clés de l’Éducation routière, organisées par les associations Prévention Routière et Assurance Prévention, récompensent les projets d'éducation aux risques routiers, menés dans le cadre scolaire.

Une donation est octroyée aux meilleures initiatives qui peuvent revêtir un grand nombre de formes : jeux de société originaux, films, chansons, ateliers, bandes-dessinées …

L’audience de ces projets dépasse celle de leurs seules classes : les 780 élèves récompensés cette année, ont ainsi sensibilisé leurs camarades d’établissement, premier public de leurs réalisations, mais aussi les parents et parfois le bassin de population résidant aux abords de leurs écoles.

On peut donc estimer à 10 000 environ, le nombre de personnes potentiellement sensibilisées aux risques routiers par ces initiatives.

Aperçu des projets des lauréats

Dans la catégorie « écoles primaires »

Le projet de l’école Charles de Foucauld, à Lyon,  a mobilisé les 594 élèves de l’école.
Le projet global a pris pour nom « Agir ensemble pour la sécurité de tous ».
Grâce à des sondages menés par les enfants,  des affiches ont pu être créées sur les pratiques de mobilité adoptées par les enfants, puis exposées sur la façade de l’établissement.

En Seine-Maritime, le CE2 de l'école Gérard Philipe à Amfreville La Mi-Voie ont produit un slam tout en rimes et mimes pour diffuser les messages de prévention essentiels.
Les maternelles de Saint-Bris-le-Vineux dans l'Yonne, ont travaillé sur leur propre expérience du chemin de l’école.
Dans la Sarthe, à Courdemanche, les élèves GS/CP de l'école Georges Jean ont imaginé des panneaux de prévention et réalisé des visuels destinés à faire ralentir les véhicules aux abords de l’école.

 

 

Dans la catégorie « Collèges »

Les élèves du collège Arthur Rimbaud à Belfort, ont conçu un escape game autour du danger du téléphone portable dans leurs déplacements.
Essayer l'escape game

A Héricourt en Haute-Saône, les collégiens d’une classe de 5ème ont inventé et façonné un jeu de société intitulé « Destination bon sens » sur les risques routiers.

Dans la catégorie « Lycées »

La 1ère bac pro du Lycée Mandela d’Audincourt dans le Doubs, a travaillé sur une campagne de sensibilisation à base de visuels et slogans accrocheurs.
Leurs affiches ont fait l’objet d’une exposition dans l’établissement.

A Saint-André de la La Réunion, 26 élèves du Lycée Jean Perrin ont travaillé sur les risques en deux-roues motorisés chez les jeunes.
Ils ont réalisé 4 films d’animation en stop-motion évoquant les dangers de l’absence de casque, de l’alcool ou de la vitesse.
Voir un film

 

Dans la catégorie « Établissements spécialisés »

35 élèves de l’ITEP de l’Aigle dans l’Orne, ont concocté un film sur les bons et mauvais gestes à vélo : ils ont écrit le scénario, fait le casting, assuré les prises de vues comme le montage.

A l’IME L’Enfant soleil de Solesmes dans la Sarthe, les élèves ont réalisé un petit film interactif sur les équipements du cycliste et les bons comportements à adopter à vélo. Projetée à la fête de fin d’année de l’IME, la vidéo sera désormais utilisée comme support pédagogique dans l’atelier vélo de l’établissement.