Communiqué de presse

Bilan de l’accidentalité routière de juillet 2021

Les modifications profondes des conditions de trafic au cours de l’année 2020 en raison de la crise sanitaire et le caractère particulièrement atypique de cette année 2020, ont conduit l’ONISR à prévoir, pour ses données conjoncturelles 2021, une double comparaison avec les données 2020 mais aussi 2019, année « avant crise sanitaire ».

313 personnes sont décédées sur les routes en juillet 2021

Selon les estimations de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 313 personnes sont décédées sur les routes en juillet 2021, en France métropolitaine, contre 293 en juillet 2020, soit 20 personnes tuées de plus (+7 %) par rapport à 2020, mais 15 de moins qu’en juillet 2019 (-5 %).
Cette accidentalité s'inscrit dans le contexte d’un trafic plus important en juillet 2021, par rapport à juillet 2020, de l’ordre de +10%, selon le Cerema.

Les autres indicateurs sont en hausse par rapport à juillet 2020, mais en baisse par rapport à juillet 2019 :

  • le nombre d'accidents corporels enregistrés par les forces de l'ordre s'établit à 5 006 en juillet 2021, contre 4 970 en juillet 2020 (+1 %), et 5 287 en juillet 2019 (-5 %) ;
  • 6 609 personnes ont été blessées en juillet 2021, contre 6 386 en juillet 2020, soit 223 personnes de plus (+3 %) et 6 792 en juillet 2019 (-3 %).

La mortalité des automobilistes est plus élevée qu'au cours des deux précédents mois de juillet : 153 automobilistes ont été tués en juillet 2021, soit 31 tués de plus qu’en juillet 2020, et 7 de plus qu’en juillet 2019.

La mortalité piétonne en juillet 2021 s’élève à 31 personnes tuées, soit 1 de moins qu’en juillet 2020 et 10 de moins qu’en juillet 2019.

La mortalité des usagers de deux-roues motorisés est en baisse en juillet 2021 par rapport à juillet 2020 : 77 motocyclistes ont trouvé la mort, soit 2 de moins qu'en juillet 2020, mais 3 de plus qu'en juillet 2019. Celle des cyclomotoristes s’élève à 11 personnes tuées en juillet 2021 contre 13 en juillet 2020 et 18 en juillet 2019.

La mortalité des cyclistes est en baisse en juillet 2021 : 23 personnes tuées soit 6 de moins qu'en juillet 2020, et proche de celle de juillet 2019 (1 décès de plus).

La mortalité des usagers d’EDPM (engins de déplacement personnel motorisés) s’élève à 1 personne tuée en juillet 2021, alors qu’il n’y en avait eu aucune en 2020 et 1 en juillet 2019.

La mortalité des moins de 18 ans est en baisse en juillet 2021 (23 enfants ou adolescents tués), par rapport à juillet 2020 (30 décès), mais c’est 5 de plus qu'en juillet 2019.

Celle des jeunes de 18 à 24 ans est en hausse en juillet 2021 comparée aux deux précédents mois de juillet : 60 jeunes adultes sont décédés sur les routes en juillet 2021, soit 4 de plus qu’en juillet 2020, et 9 de plus qu’en juillet 2019.

Celle des seniors de 65 ans et plus est supérieure en juillet 2021 à celle de juillet 2020 : 78 personnes âgées de 65 ans ou plus ont trouvé la mort lors d’un accident en juillet 2021, soit 20 de plus qu'en juillet 2020, mais 1 de moins par rapport à juillet 2019.

La mortalité routière en agglomération est en baisse en juillet 2021 (81 tués) avec respectivement 4 et 9 personnes tuées de moins qu'en juillet 2020 et juillet 2019. Hors agglomération, la mortalité est supérieure à celle de juillet 2020 (206 décès soit 22 de plus) mais reste légèrement inférieure à celle de juillet 2019 (3 décès de moins).

Bilan de la mortalité routière Outre-mer

Selon l'ONISR, 30 personnes ont été tuées dans un accident de la route contre 27 en juillet 2020 et 24 en juillet 2019. Le nombre des accidents corporels enregistrés par les forces de l’ordre s'établit à 272 accidents en juillet 2021 (contre 266 en juillet 2020 et 233 en juillet 2019). 336 personnes ont été blessées au cours de ces accidents (contre 349 blessés en juillet 2020 et 307 en juillet 2019).

Baromètre ONISR juillet 2021