Florence Guillaume a reçu à Paris le secrétaire général de l’Agence nationale de sécurité routière du Sénégal

Le 9 janvier, la déléguée interministérielle Florence Guillaume a accueilli Boubacar Diop au siège de la délégation de la sécurité routière (DSR), dans un contexte de deuil national décrété au Sénégal suite à un accident entre deux bus ayant fait plus de 40 morts.

 

L'ANASER a été créée en novembre 2021, pour remplir au Sénégal des missions équivalentes à celles de la DSR en France.

Selon les termes du décret supportant sa création, elle a pour « mission générale d'assurer la conduite et la mise en œuvre cohérente de la politique nationale de sécurité routière, déclinant une vision et des objectifs, les mécanismes de coordination, les moyens ainsi que les processus d'intervention et de gestion requis. »

A ce titre, son secrétaire général souhaitait que la DSR puisse partager ses bonnes pratiques, son expérience du système de contrôle automatisé des infractions routières ou de l’éducation routière à l'école.
Les experts de la DSR se sont succédés au cours d'un après-midi d’échanges fructueux.

Florence Guillaume a pu remettre à M. Boubacar Diop un recueil de plaidoyers en faveur de la sécurité routière publié à l'occasion des 50 ans de la Sécurité routière en France, ainsi que le bilan 2021 de l'ONISR.