Baisse de la mortalité routière en septembre 2022 par rapport à septembre 2021 et septembre 2019

Selon les estimations de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 262 personnes sont décédées sur les routes de France métropolitaine en septembre 2022, contre 276 en septembre 2021 (14 tués de moins soit -5%). Ce chiffre est également en baisse de -15% (-48 tués) par rapport au mois de septembre 2019, année de référence.

Les modifications des conditions de trafic à partir du mois de mars 2020 en raison de la crise sanitaire ont conduit l’ONISR à prévoir, pour ses données conjoncturelles 2022, une double comparaison avec les données 2021 mais aussi 2019, année de référence avant crise sanitaire.

Les déplacements du mois de septembre 2022 sont en légère hausse de près de +5 % en moyenne par rapport à ceux de septembre 2021 selon le CEREMA.

Les autres indicateurs d’accidentalité routière sont en baisse par rapport à septembre 2021 et par rapport à septembre 2019 :

  • le nombre d’accidents corporels enregistrés par les forces de l'ordre s’établit à 4 666 en septembre 2022, contre 5 450 en septembre 2021 (soit -14% et 784 accidents de moins), et 5 127 en septembre 2019 (soit -9% et 461 accidents de moins).
  • 5 762 blessés ont été enregistrés en septembre 2022, contre 6 763 en septembre 2021 (soit     -15% et 1001 blessés de moins) et 6 320 en septembre 2019 (soit -9% et 558 blessés de moins).

La mortalité piétonne en septembre 2022 avec 42 tués est en légère baisse par rapport à septembre 2021 (-3 tués) et en légère hausse par rapport à septembre 2019 (+2 tués).

Avec 14 cyclistes tués, la mortalité cycliste pour septembre 2022 est inférieure à celle enregistrée en septembre 2021 (-8 tués) et à celle de septembre 2019 (-6 tués). 3 usagers d’EDPm (engins de déplacement personnel motorisés) ont été tués en septembre 2022 (équivalent à septembre 2021 et +1 tué par rapport à septembre 2019).

La mortalité des usagers de deux-roues motorisés (78 tués) est supérieure à celle de septembre 2021 avec 14 tués de plus, mais en recul par rapport en septembre 2019 (96 tués, soit -18).

La mortalité des automobilistes connaît une forte baisse avec 110 tués en septembre 2022 contre 123 en 2021 (-13 tués), et 139 tués en septembre 2019 (soit 29 tués de moins).

La mortalité des moins de 18 ans est en hausse en septembre 2022 par rapport à septembre 2021 et à septembre 2019 : 20 tués en septembre 2022 contre 16 en septembre 2021 et 14 en septembre 2019. La mortalité des jeunes de 18 à 24 ans est en baisse : 46 tués contre 49 en septembre 2021 et 60 en septembre 2019. La mortalité des seniors de 65 ans ou plus est en forte baisse : 56 personnes âgées de 65 ans ou plus ont été tuées en septembre 2022 soit 24 de moins qu’en septembre 2021 et 27 de moins qu’en septembre 2019.

La mortalité routière en agglomération est inférieure à celle de septembre 2021 et à celle de septembre 2019 : 77 tués en 2022, 91 en septembre 2021 et 101 en septembre 2019.
Hors agglomération, la mortalité routière est en légère hausse en 2022 : 165 tués en septembre 2022, soit 5 de plus qu’en septembre 2021 mais 22 de moins qu’en septembre 2019. Sur autoroute, la mortalité routière est en baisse : 20 tués en septembre 2022, soit 5 de moins qu’en septembre 2021 et 2 de moins qu’en septembre 2019.

La mortalité routière du 3ème trimestre 2022 s'élève à 921 tués, supérieure de +6 % à celle du 3ème trimestre 2021 (865 tués) et inférieure de -1 % par rapport au 3ème trimestre 2019 (928 tués), année de référence.

 

Bilan de la mortalité routière dans les Outre-mer en septembre 2022

Selon l'ONISR, 19 personnes ont été tuées dans un accident de la route en septembre 2022 dans les Outre-mer contre 26 en septembre 2021 et 17 en septembre 2019. Le nombre d’accidents corporels enregistrés par les forces de l’ordre s’établit à 271 accidents en septembre 2022, contre 221 en septembre 2021 et 217 en septembre 2019. 357 personnes ont été blessées au cours de ces accidents contre 280 en septembre 2021 et 277 en septembre 2019.