Cliquez ici pour accéder à la version mobile

Se former

Principes, objectifs de la formation

La formation au permis de conduire comprend une partie théorique et une partie pratique.

 

Première évaluation

Avant d'établir un devis, l’enseignant doit procéder à une évaluation de départ, qui déterminera le volume prévisionnel de formation pratique. Il ne peut être inférieur à 20 heures de conduite.  

Un véritable contrat

Le candidat doit signer un contrat de formation avec l'école de conduite. Celui-ci engage les deux parties. Il doit être chiffré et faire apparaître dans le détail le coût de chaque prestation (évaluation de départ, formation théorique, nombre de cours pratiques, présentations aux examens, transports aux centres d’examen, livret d’apprentissage, livre du code de la route, auxquels peuvent s'ajouter des frais relatifs aux démarches administratives).

Livret d’apprentissage

L’enseignant doit remettre au candidat un livret d’apprentissage qui précise les objectifs de la formation théorique et pratique.

 

Modalités de la formation

La formation théorique

Elle est axée sur l’apprentissage des règles de conduite et des bons comportements en matière de sécurité routière. Elle comprend des leçons théoriques et des tests.

La formation pratique

Elle est axée sur les bons comportements du conducteur, afin de ne mettre en danger ni sa propre sécurité ni celle des autres.

Le candidat doit justifier d'un minimum de 20 heures de leçons, dont 8 sur piste et 12 sur route pour être autorisé à passer l’examen du permis A. Cette durée minimale est ramenée à 15 heures (5 sur piste et 10 sur route) si le candidat est déjà titulaire du permis A1 (AL avant le 1er mars 1999), lui permettant de conduire une motocyclette légère d'une cylindrée n'excédant pas 125 cm3.

Partager

Ministère de l'intérieur