Cliquez ici pour accéder à la version mobile

Le brevet de sécurité routière et le permis de conduire de la catégorie AM

Le BSR est une formation obligatoire pour obtenir la catégorie AM du permis de conduire et pouvoir conduire un cyclomoteur ou un quadricycle léger à moteur (voiturette) à partir de 14 ans. Cette obligation s'applique uniquement aux personnes nées à compter du 1er janvier 1988

Le brevet de sécurité routière

Conditions

L’ASSR 1 ou l’ASSR 2 est obligatoire pour pouvoir s’inscrire à la formation pratique du BSR. 
Pour les mineurs, une autorisation des parents ou du tuteur est obligatoire.
La formation est dispensée dans des établissements agréés par le préfet (écoles de conduite, associations socio-éducatives…). 

Déroulement

La formation au BSR est d'une durée de 7 heures.

La formation pratique

Elle est assurée par des formateurs qualifiés.

La formation débute par une séquence qui se déroule hors circulation durant laquelle sont abordées des thèmes relatifs à l’équipement et aux organes du véhicule. Cette séquence comprend également des exercices de maitrise du véhicule. Deux autres séquences sont consacrées à la formation pratique en circulation. Enfin, une dernière séquence traite de la sensibilisation aux risques propres à la conduite de ces véhicules.

Remise de l’attestation et de la catégorie AM du permis de conduire

À l’issue des 7 heures de formation, l’élève se voit remettre une attestation par le responsable de l’école de conduite.
Cette attestation autorise son titulaire à conduire, sur le territoire national, les cyclomoteurs ou les quadricycles légers à moteur (voiturettes) pendant une durée de quatre mois à compter de sa délivrance. A l’issue de ce délai, l’autorisation de conduire ces véhicules sera conditionnée à la détention de la catégorie AM du permis de conduire.

Avertissement

Circuler sans le BSR ou sans permis AM, c'est s'exposer à une contravention de 2e classe (35 €) et à une immobilisation du véhicule.

L'accès aux premiers secours

Conduire et secourir

La sensibilisation aux notions élémentaires de premiers secours fait partie de la préparation au permis de conduire, et cela depuis la loi du 12 juin 2003, renforçant la lutte contre la violence routière.

Où se former ?

Cette sensibilisation est effectuée actuellement par les établissements de la conduite.

Qu’apprend-on ?

La formation suit un programme officiel, dont les objectifs concernent les comportements à adopter en cas d'accident, et tout particulièrement le triptyque "protéger, alerter, secourir".

Sensibiliser les plus jeunes

Afin de toucher un public plus large que les seuls élèves des écoles de conduite, une formation aux premiers secours a été généralisée dans le cadre de la scolarité obligatoire.

Dès le collège

Les élèves des collèges reçoivent dorénavant une formation aux premiers secours, dont le contenu est conforme au Guide national de référence (GNR) édité par le ministère chargé de la sécurité civile.

Remise de l’attestation

À l'issue de cette formation, les élèves obtiennent l'attestation de formation "prévention et secours civiques de niveau 1" (PSC1).

En savoir plus sur l'enseignement de la sécurité routière en milieu scolaire :

À l'école : http://www.preventionroutiere.asso.fr/ecole_education_routiere_accueil.aspx
Au collège :  http://www.preventionroutiere.asso.fr/college_accueil.aspx
Au lycée :  http://www.preventionroutiere.asso.fr/lycee_accueil.aspx

Partager

Ministère de l'intérieur