Cliquez ici pour accéder à la version mobile

Novembre 2015 : moins de personnes blessées sur les routes (- 3,7%) mais davantage de décès (+ 3,6%)

10 décembre 2015

Selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 290 personnes ont perdu la vie sur les routes de France le mois dernier contre 280 en novembre 2014, soit une hausse de 3,6%.

Tous les autres indicateurs d’accidentalité routière sont en baisse :

  • les accidents corporels diminuent de 2,1% : 4 947 en novembre 2015, contre 5 055 en novembre 2014, soit 108 accidents avec blessures en moins ;
  • le nombre de personnes blessées sur les routes recule de 3,7% : 6 077 personnes le mois dernier, contre 6 312 en novembre 2014, soit 235 personnes blessées en moins ;
  • le nombre de personnes hospitalisées diminue de 3,1% : 2 118 personnes ont été admises plus de 24 heures dans un établissement hospitalier suite à un accident de la route en novembre 2015, contre 2 185 en novembre 2014.

 

Sur les onze premiers mois de 2015 comparés à la même période de 2014, le nombre de personnes tuées augmente de 2,1% soit 66 victimes de la route en plus.

Ce bilan prend en compte les 43 personnes décédées dans le dramatique accident survenu au mois d’octobre en Gironde, à Puisseguin.
Selon les mêmes périodes de comparaison, les accidents corporels et les personnes blessées sont en baisse de 4%, les blessés hospitalisés en baisse de 2,4%.
Sur les derniers mois écoulés, la mortalité des automobilistes poursuit sa hausse, alors que celle des piétons et des cyclomotoristes continue à diminuer. La mortalité cycliste est stable alors que la mortalité motocycliste, après une baisse sensible, repart à la hausse.
À l’approche des vacances scolaires et des déplacements de Noël, la Sécurité routière appelle à l’extrême prudence sur les routes. La Sécurité routière déploiera des actions de sensibilisation pour organiser des retours de fête responsables.

Ministère de l'intérieur