Cliquez ici pour accéder à la version mobile

Mortalité routière en net recul pour le mois d’octobre 2018

15 novembre 2018

En octobre 2018, selon les estimations provisoires de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 295 personnes ont perdu la vie sur les routes de métropole et d’Outre-mer et 7 200 ont été blessées dans 5 844 accidents corporels. La mortalité routière d’octobre 2018 est en nette baisse par rapport à celle du mois d’octobre 2017.

 
Baisse de la mortalité et des blessés hospitalisés, augmentation des accidents corporels et des blessés sur le territoire métropolitain

 
En métropole, 275 personnes sont décédées en octobre 2018, contre 319 en octobre 2017 soit 44 de moins qu’en octobre 2017 (-13,8%). Le nombre d’accidents corporels augmente ainsi que celui des blessés, alors que le nombre de blessés hospitalisés est en forte baisse :
·    le nombre d’accidents corporels est de 5 644 contre 5 351 en octobre 2017, soit 293 accidents corporels de plus (+5,5%) ;
·    6 927 personnes ont été blessées contre 6 497 en octobre 2017, soit 430 de plus (+6,6%) ;
·    1 895 personnes ont dû être hospitalisées plus de 24 heures contre 2 432 en octobre 2017, soit 537 personnes de moins (-22,1%).

 

La baisse de la mortalité routière enregistrée en octobre concerne surtout les automobilistes, et plus légèrement les motocyclistes. La mortalité des piétons est la plus élevée pour un mois d’octobre depuis dix ans avec plus de 60 piétons tués.

 
Légère hausse de la mortalité routière dans les Outre-mer

 
Selon l’ONISR, 20 personnes ont perdu la vie sur les routes des Outre-mer en octobre 2018, soit 4 de plus qu’en octobre 2017. Les autres indicateurs sont en baisse :
·    le nombre des accidents corporels est en baisse avec 200 accidents corporels en octobre 2018 ;
·    le nombre de personnes blessées baisse également, avec 273 blessés en octobre 2018 ;
·    le nombre de personnes hospitalisées plus de 24 heures est en baisse, avec 102 blessés en octobre 2018.
     

Consulter le baromètre ONISR du mois d'octobre 2018.

Ministère de l'intérieur