Cliquez ici pour accéder à la version mobile

Le réseau de contrôle technique DEKRA-VERITAS Automobile : 1500 relais pour la sécurité routière !

24 février 2004

Rémy HEITZ, Délégué interministériel à la sécurité routière, Gilles EVRARD, Président du Comité de pilotage national pour la prévention du risque routier encouru par les salariés, Directeur des risques professionnels de la CNAMTS et Mark THOMÄ, Président du réseau DEKRA-VERITAS Automobile, ont cosigné aujourd’hui une charte de partenariat pour le développement de la sécurité routière.

Ce partenariat, renouvelé pour 3 ans, confirme les engagements concrets pour la sécurité routière déjà pris par DEKRA-VERITAS Automobile depuis 2000.

 
Dans cette nouvelle charte, DEKRA-VERITAS Automobile se fixe principalement trois objectifs : 

 

1. Mettre en œuvre les moyens nécessaires dans ses 1500 centres de contrôle technique pour qu’ils deviennent de véritables « relais permanents d’information pour l’amélioration de la sécurité routière »

Dès 2000, le réseau DEKRA-VERITAS Automobile a associé ses centres à chacune des actions menées par la DISR / DSCR, particulièrement auprès des jeunes conducteurs. Avec la nouvelle charte, tout en reconduisant ces opérations, le réseau veut impliquer encore davantage ses centres en développant un programme d’actions qui leur permettra progressivement de devenir de véritables lieux de conseils et d’informations sur la sécurité routière. 

 

2. Compléter le plan d’actions pour la sécurité de ses salariés sur la route

Souhaitant relayer fortement les codes de bonnes pratiques adoptés par les partenaires sociaux pour les risques professionnels routiers dits « trajet » et « mission », le réseau DEKRA-VERITAS Automobile va développer la prévention auprès de ses salariés par des informations et formations ciblées sur des thèmes d’actualité (le téléphone au volant par exemple) qui se traduiront ensuite par des engagements de ses salariés.
La vigilance sur l’état des véhicules des salariés sera également renforcée par l’instauration d’un contrôle technique annuel, et ce dès la première année de mise en circulation (contre l’obligation d’un contrôle à partir de la 4ème année de mise en circulation, puis tous les deux ans).

 

3. Mener une série d’études sur les problématiques de sécurité routière liées au véhicule et à la conduite de véhicules professionnels

A même de contribuer aux efforts de recherche permanents pour la sécurité routière, DEKRA-VERITAS Automobile va lancer plusieurs études sur l’impact d’actions telles que : 

- l’équipement de limiteur de vitesse des véhicules de la flotte de l’entreprise,
- la formation professionnelle post-permis pour les salariés « grands rouleurs »,
- la réalisation d’un contrôle technique annuel pour les véhicules utilitaires légers, statistiquement plus dangereux que les véhicules particuliers.

 
Cette nouvelle charte, signée avec la DISR / DSCR et la CNAMTS, renforce la démarche préventive complémentaire des trois partenaires et contribue à modifier certains comportements dangereux au volant. Elle participe à la prise en compte de la sécurité routière tant au sein de la société DEKRA-VERITAS Automobile qu’à travers son réseau de 1500 centres de contrôle affiliés. 

Mots-clés : Entretien | Professionnels
Ministère de l'intérieur