Cliquez ici pour accéder à la version mobile

Forte baisse de la mortalité sur les routes de France en mars 2018 : 36 tués de moins en métropole, 2 tués de moins en Outre-mer

23 avril 2018

En mars 2018, selon les estimations provisoires de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 255 personnes ont perdu la vie sur les routes de métropole et d’Outre-mer et 5 315 ont été blessées dans 4 236 accidents corporels.

 

Forte baisse de la mortalité, des accidents corporels et des blessés hospitalisés sur le territoire métropolitain

 

En métropole, 231 personnes sont décédées en mars 2018, soit 36 de moins qu’en mars 2017 

  (-13,5%). Les autres indicateurs de l’accidentalité routière du mois sont en forte baisse :

-          le nombre d’accidents corporels est de 4 029 contre 4 947 en mars 2017, soit 918 accidents corporels de moins (-18,6%) ;

-          5 074 personnes ont été blessées en mars 2018 contre 6 152 en mars 2017, soit 1 078 de moins (-17,5%) ;

-          1 559 personnes ont dû être hospitalisées plus de 24 heures contre 2 176 en mars 2017, soit  617 personnes de moins (-28,4%).

La mortalité routière du premier trimestre 2018 en métropole affiche une baisse de -6,1% par rapport au premier trimestre 2017 correspondant à 44 personnes tuées en moins.

 

Relative stabilité de la mortalité routière dans les Outre-mer

 

Selon l’ONISR, 24 personnes ont perdu la vie sur les routes des Outre-mer en mars 2018, soit 2 de moins qu’en mars 2017.  

- le nombre des accidents corporels est en hausse avec 207 accidents corporels en mars 2018 ;

- le nombre de personnes blessées diminue avec 241 blessés en mars 2018 ;

- le nombre de personnes hospitalisées plus de 24 heures est en baisse avec 96 blessés hospitalisés plus de 24 heures en mars 2018 ;

- la mortalité routière du premier trimestre 2018 en Outre-mer est en légère baisse avec 3 personnes tuées en moins.

Consulter le baromètre ONISR du mois de mars 2018.

Ministère de l'intérieur