Cliquez ici pour accéder à la version mobile

Conduite sans permis : mise au point

12 novembre 2003

Dans son édition du mercredi 12 novembre 2003, le quotidien " le Parisien " annonce en première page que 2,5 millions de Français rouleraient sans permis, ce qui correspond à environ 7,5% des conducteurs. Contrairement à ce que l'article avance, ce chiffre n'est absolument pas validé par la Direction de la sécurité et de la circulation routières du ministère chargé des transports, qui en ignore l'origine.

Les statistiques dont dispose la Direction de la sécurité et de la circulation routières font apparaître qu'au cours de l'année 2001, moins de 20 000 personnes ont été condamnées pour une conduite sans permis, ce terme recouvrant la conduite d'un véhicule par des personnes qui n'ont jamais passé leur permis ou la conduite malgré une suspension ou une annulation du permis, ainsi que la récidive de conduite sans permis. Il faut rapprocher ce chiffre de moins de 20 000 personnes de celui des 36 millions de titulaires du permis de conduire.

  

Par ailleurs, parmi les conducteurs impliqués dans un accident corporel de la circulation, 3,5% d'entre eux conduisaient sans permis ; ils se sont trouvés impliqués dans 3 763 accidents corporels. Encore faut-il éviter de tirer de ce chiffre des conclusions hâtives, dans la mesure où, dépourvus de formation, ces conducteurs sans permis sont naturellement sur-representés dans les accidents graves de la circulation.

Ministère de l'intérieur