Cliquez ici pour accéder à la version mobile

Chiffres de l'accidentalité routière du mois de juillet 2014 : baisse de 11,6% de la mortalité sur les routes

14 août 2014

L'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) vient de publier le bilan provisoire de l'accidentalité routière du mois de juillet 2014. Au cours du dernier mois, 304 personnes ont perdu la vie sur les routes de France contre 344 en juillet 2013, soit une baisse de 11,6% de la mortalité routière. C'est le nombre de décès sur les routes le plus bas jamais enregistré pour un mois de juillet depuis 1954.

En juillet 2014, les autres indicateurs de l'accidentalité routière sont aussi en baisse par rapport à juillet 2013 : -15,6% pour le nombre d'accidents corporels comme pour celui des personnes blessées, et -18,6% pour le nombre de personnes hospitalisées plus de 24 heures après l'accident.

Les usagers de deux-roues motorisés, avec 42 vies sauvées le mois dernier par rapport à juillet 2013, sont les premiers bénéficiaires de cette amélioration dans un contexte météorologique peu favorable. A contrario, on enregistre une hausse de la mortalité pour les occupants de véhicule de tourisme (+6 personnes tuées) et pour les cyclistes (+12 personnes tuées).

Toutefois, si les données provisoires du mois de juillet 2014 sont encourageantes, le bilan des sept premiers mois de l'année invite à rester très fortement mobilisé. Les dramatiques accidents survenus sur la route en juillet (particulièrement dans l'Aube le 22 juillet et dans la Meuse le 25) incitent chacun d'entre nous à être vigilant et à respecter les conseils de prudence : prendre le volant reposé, non-alcoolisé, faire une pause toutes les deux heures, en cas de fatigue, ne pas hésiter à passer le volant à un proche et en toutes circonstances : respecter les limitations de vitesse.

Consulter le 

Lire le communiqué de presse du Ministère de l'Intérieur

Ministère de l'intérieur