Cliquez ici pour accéder à la version mobile

1ère édition des Journées de la sécurité routière au travail pour échanger et agir contre le risque routier professionnel

26 avril 2017

Du 9 au 12 mai 2017, la Sécurité routière lance la 1ère édition des Journées de la sécurité routière au travail pour échanger et agir contre le risque routier professionnel.

La Sécurité routière annonce la création d'un événement national : les Journées de la sécurité routière au travail. Les chefs(fes) d’entreprise, les chefs(fes) de service d’un organisme public et les directeurs(trices) des relations humaines sont invités à organiser pour leurs salariés du privé ou d’une administration des opérations de sensibilisation au risque routier, sur leur lieu de travail. Ces premières Journées de la sécurité routière au travail auront lieu du mardi 9 au vendredi 12 mai inclus, en même temps que la Semaine mondiale de la sécurité routière organisée par les Nations Unies.

Organisation d’évènements sur les lieux de travail

Pour favoriser la sensibilisation des salariés au risque routier professionnel, la Sécurité routière met à disposition de tous les responsables des « kits de mobilisation interne ».

afficheJournéesSRauTravail2017

Sur le site entreprises.routeplussure.fr les entreprises volontaires peuvent télécharger du contenu sur mesure pour organiser et participer à ces journées, selon le format qui leur convient le mieux : une heure, une demi journée ou même une journée. En ligne, les entreprises pourront télécharger une boîte à outils qui proposera un kit de communication (affiches, flyer) mais aussi des outils d'animation clés en main (films, quiz, spots radio...). Sur ce même site ou sur les réseaux sociaux avec le hashtag #sécuritéroutièreautravail, les entreprises sont invitées à partager leurs idées et leurs expériences.

Ces journées pourront prendre, selon la volonté et les besoins de chacun, des formes différentes : une révision du code de la route, une épreuve de tests sur la conduite, le visionnage d’un film, un passage en simulateur de conduite ou la participation à un forum sur la déclinaison des risques routiers, première cause de mortalité au travail.

Renforcer le mouvement lancé par les ministres de l’Intérieur et du Travail

En 2015, 1 accident mortel sur 7 est survenu lors d’un trajet professionnel. Ces drames font l’objet de souffrances, pour les victimes comme pour leurs proches. Et si pour les entreprises, les accidents de la route représentent des drames humains, ils ont également un coût. Les accidents sont à l’origine de près de 6 millions de journées de travail perdues. Un constat qui rappelle l’enjeu que cela représente pour les entreprises en termes humains et économiques.Elles sont d’ailleurs près de 600 à avoir signé l’Appel national des entreprises en faveur de la sécurité routière lancé le 11 octobre 2016 par les ministres de l’Intérieur et du Travail.

En s’adressant directement aux salariés, ces initiatives permettent de sensibiliser ces derniers aux pratiques et comportements adéquats pour éviter les accidents de la route, dans la vie professionnelle, comme dans la vie personnelle.

Ministère de l'intérieur