Cliquez ici pour accéder à la version mobile

Campagnes

Vous recherchez

Onde de choc : Derrière chaque victime de la route, il y a des victimes dans la vie

Janvier 2016

À la seconde même du choc entre la voiture d’Étienne et de Sophie, les destins tourbillonnent et tout est emporté. Père, mère, enfant, grand-père, ami, l’onde de choc que provoque l'accident dévaste bien au-delà des seules personnes accidentées. Au moment où la mortalité routière est à la hausse, « Onde de choc », le film réalisé par Bruno Aveillan, veut provoquer une prise de conscience et une mobilisation des Français contre le relâchement des comportements au volant.

Le film « Onde de choc »

Les spots radio

L’onde de choc à la radio pour raconter le poison de l’après-accident
Guetter chaque jour par la fenêtre l’épouse qui ne reviendra jamais, parler à son frère devant une tombe comme s’il vous entendait, élever un fils sans celui qui l’a conçu, ... tous les proches de victimes de la route, racontent l’absence et la désespérance après l’accident. 

Écouter les 2 spots radio

S'impliquer, s'engager : le dispositif digital

 

20 bonnes actions pour changer de comportement sur la route

 

Le lancement de la campagne « Onde de choc » intègre un dispositif digital d’engagement qui s’appuie sur la plateforme routeplussure.fr et les réseaux sociaux Facebook et Twitter.
Il est possible d’agir tout de suite et maintenant en se rendant sur la plateforme et en cliquant sur l’une des 20 actions à appliquer sur la route. Changer ses mauvaises habitudes sur un mode simple et accessible à tous.

 

J'agis :  www.routesplusure.fr

#toustouchés

 

L'étude IFOP pour la Sécurité routière sur l'impact des accidents de la route dans la population française

L’onde de choc des accidents de la route concerne un Français sur deux
Près de la moitié des Français connaît un proche touché par un accident de la route, et un Français sur trois en a lui même été victime.
L’enquête IFOP pour la Sécurité routière montre que les Français sont massivement, non seulement touchés, mais directement concernés par un accident de la route.

Consulter l'étude IFOP – Décembre 2015

  

Ministère de l'intérieur