Cliquez ici pour accéder à la version mobile

Recherches et études

La recherche et les études sont indissociables pour comprendre et améliorer la connaissance en matière d’accidentalité.

Des études approfondies ont été réalisées sur des accidents réels et sur des facteurs de risque aggravant l'accident. Des avancées notables sont faites sur la tolérance humaine au choc, le comportement dynamique des tissus et organes, les mécanismes de survenue des blessures, les dispositifs de protection.

Aujourd’hui, la psychologie et la sociologie des comportements tentent d’évaluer, entre autres, l’acceptabilité sociale et économique des mesures en matière sécurité routière, devenue un véritable enjeu de santé publique depuis 2007.

Pour répondre à l'exigence de l'Union européenne, la France s'est engagée à recenser, dès 2014, ses blessés graves de la route. Le Registre du Rhône des victimes d’accidents de la circulation routière réalise, depuis 1995, un enregistrement continu et le plus exhaustif possible des victimes en milieu médical. L’ensemble des services de secours et de soins prenant en charge les victimes participe au recueil des données. Le 14 octobre 2015, l’Ifsttar, l’Umrestte et l’Arvac ont coorganisé la journée des 20 ans du Registre réunissant des scientifiques, des chercheurs, des cliniciens, des décideurs et acteurs en sécurité routière, pour une journée scientifique riche en échanges. Les diaporamas présentés à cette occasion, sous format pdf et enregistrements audio, sont désormais accessibles en ligne sur le site du Registre.

Les liens

Données internationales

La recherche en sécurité routière est un élément essentiel pour progresser dans la lutte contre l'accidentalité. L'enjeu est de comprendre les mécanismes complexes de l’accident, dysfonctionnement du système de circulation composé de l’infrastructure, des véhicules et des usagers de la route.  

Pour faire face à la hausse récente de la mortalité sur les routes et répondre à ces nouveaux enjeux de sécurité routière, la Délégation à la sécurité routière (DSR) a redéfini sa stratégie en matière de recherches et d’études autour de 7 thèmes prioritaires pour 2018 – 2022.

Pour améliorer encore la visibilité de son offre de financement la DSR a également souhaité publier un appel à projets qui s’adresse à toutes les communautés scientifiques et à tous les acteurs, publics ou privés, impliqués dans la recherche en matière de sécurité routière.

 

L’appel à projets [A télécharger ci-dessous] détaille ainsi les modalités de soumission ainsi que le processus de sélection des projets qui seront soutenus par la DSR.

1 - Qualité et adresse de l’autorité compétente :

Délégation à la Sécurité Routière

Ministère de l’intérieur – Place Beauvau

75800 PARIS CEDEX 08
 

2 - Thèmes prioritaires de l’appel à projets

Les thèmes prioritaires d’études et recherches retenus sont les suivants :

  • Les usagers vulnérables (piétons, cyclistes et usagers de deux-roues motorisés).
  • Les jeunes et les personnes âgées.
  • La réduction du nombre de blessés graves.
  • Les facteurs comportementaux (la vitesse, l’alcool, les stupéfiants, le non respect des règles de circulation, le défaut d’attention et la perte de vigilance).
  • Aides au respect des règles et à la circulation en sécurité.
  • Le véhicule intelligent.
  • L’évaluation de l’action publique en faveur de la sécurité routière et synergies avec d’autres politiques publiques.
     

3 - Éligibilité des soumissionnaires

Sont éligibles à cet appel à projets tout organisme public, parapublic ou privé exerçant son activité en matière de sécurité routière.
 

4 - Date limite de dépôt des dossiers de soumission

 Les dossiers de soumission devront être réceptionnés au plus tard :

- le 15 janvier 2018 à 17h (heure de Paris).
 

5 - Modalités de dépôt du dossier de soumission

Les porteurs de projet pourront adresser une version dématérialisée (format PDF) du dossier de soumission à l’adresse suivante : onisr-dscrmaeatinterieurmaedotgouvmaedotfr

Les candidats pourront solliciter les services de la DSR pour des informations complémentaires :

6 - Modalités de sélection des projets
Dans le cadre d’une procédure simplifiée, les dossiers de soumission seront examinés par les services de la DSR compétents. Leur pré-sélection sera soumise à la décision d’un comité de sélection, présidée par le Délégué Interministériel à la Sécurité Routière.  Par la suite, une phase d’échanges avec l’équipe du projet et les services de la DSR permettra de compléter le dossier de soumission et d’élaborer la convention de subvention.

 

7 - Calendrier prévisionnel de la procédure

 1ère session :

  • Date d’ouverture de l’AAP : 6 novembre 2017.
  • Date de clôture de l’AAP : 15 janvier 2018.
  • Réunion du comité de sélection : janvier 2018.
  • Signature de la convention de subvention : courant février 2018 à mars 2018.

2ème session

  • Date d’ouverture de l’AAP : 2 avril 2018.
  • Date de clôture de l’AAP : 4 juin 2018.
  • Réunion du comité de sélection : fin juin 2018.
  • Signature de la convention de subvention : courant juillet 2018 à septembre 2018.

Partager

Ministère de l'intérieur