Cliquez ici pour accéder à la version mobile
Retour à toutes les actualités

Vitres surteintées à l'avant : plus que deux semaines pour se mettre en conformité avec la réglementation

Partager

23/12/2016 | Face à la pratique qui s’est développée récemment et sur recommandation du Conseil national de la sécurité routière (CNSR), les conditions d’interdiction du surteintage des vitres avant des véhicules (vitres latérales et pare-brise) ont été rappelées dans le code de la route par le décret du 13 avril 2016.
Vitres surteintées à l'avant : plus que deux semaines pour se mettre en conformité avec la réglementation

À  compter du 1er janvier 2017, les conducteurs qui ne respectent pas la réglementation risquent une sanction spécifique. Ce surteintage des vitres avant représente un danger en matière de sécurité routière. De l’extérieur, il devient difficile, voire impossible, de maintenir le contact visuel avec le conducteur et ainsi d’anticiper sa conduite. Le surteintage contribue, par ailleurs, à dissimuler des infractions graves comme l’usage du téléphone au volant ou le défaut de port de la ceinture de sécurité. À compter du 1er janvier 2017, les contrevenants s’exposent à une sanction identique à celle prévue pour le défaut de ceinture de sécurité ou l’usage du téléphone dans des conditions non permises par la réglementation.

LIRE LE COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 
Retour à toutes les actualités
Ministère de l'intérieur