Cliquez ici pour accéder à la version mobile
Retour à toutes les actualités

« Usage du smartphone au volant » : publication des résultats du 3e baromètre MAIF/IFSTTAR

Partager

01/02/2019 | Malgré l’interdiction de téléphoner au volant et les efforts menés pour faire respecter la loi, les Français sont toujours plus nombreux à utiliser leur smartphone en conduisant : 46 % des conducteurs interrogés déclarent l’utiliser en 2018, contre 39 % en 2016.
« Usage du smartphone au volant » : publication des résultats du 3e baromètre MAIF/IFSTTAR

Les chiffres sont encore plus élevés chez les jeunes : 54 % des 35-44 ans et 61 % des 24-34 ans s’en servent en conduisant. Les appels téléphoniques restent en tête des utilisations du téléphone au volant (pratiquée par 39% des sondés), devant la consultation des SMS (34%) et l’usage du GPS sur le téléphone (32%). « Les sollicitations se multiplient, et les contenus échangés sont de plus en plus complexes. Ces appels nécessitent de longs détournements du regard. La dernière mesure gouvernementale qui permettra la suspension du permis de conduire à une personne qui tiendrait son smartphone à la main tout en commettant une infraction est largement méconnue. Seul un tiers des sondés déclare la connaître. Elle sera prévue par la Loi d’orientation sur les mobilités (LOM), discutée ce trimestre au Sénat.

EN SAVOIR PLUS

Retour à toutes les actualités
Ministère de l'intérieur