Cliquez ici pour accéder à la version mobile
Retour à toutes les actualités

Quatre études pour améliorer la sécurité à vélo

Partager

14/02/2019 | Quatre études conduites par l’IFSTTAR ont été présentées lors du Comité des études du 15 janvier 2019, avec pour objectif commun l’amélioration des connaissances autour du « savoir rouler à vélo ». - Le projet QASPER, également porté par la DGESCO, a permis d’évaluer la mise en œuvre de l’attestation scolaire première éducation à la route (APER) à partir d’un panel représentatif d’écoles primaires. Les chercheurs ont présenté aux décideurs publics des recommandations pour le développement et l’amélioration de l’éducation à la route (moderniser l’éducation routière, renforcer l’autoévaluation, notamment).
Quatre études pour améliorer la sécurité à vélo

- Le projet AMPERE (AAP 2e session) propose d’améliorer les connaissances des prises de risques et du respect des règles par l’enfant ainsi que de mesurer l’efficacité des méthodes éducatives du « savoir rouler à vélo » sur les comportements des enfants rouleurs.
session) a pour objectif d’étudier les comportements des cyclistes en milieu urbain notamment autour de la prise de risque et les transgressions des règles par les cyclistes. Ces connaissances permettront l’élaboration de solutions d’aménagement pour promouvoir une cohabitation sereine entre usagers de la route.
- Une étude sur les nouveaux cyclistes urbains (NCU) pour favoriser la pratique du vélo en ville en identifiant les difficultés environnementales et psychologiques rencontrées par le public de cyclistes novices.

Retour à toutes les actualités
Ministère de l'intérieur