Cliquez ici pour accéder à la version mobile
Retour à toutes les actualités

Nouvelle campagne de l'AWSR (Agence wallonne pour la sécurité routière) contre l'usage du téléphone au volant

Partager

21/09/2018 | Un conducteur wallon sur deux déclare utiliser son téléphone au volant au moins occasionnellement. Un sur trois avoue par ailleurs adopter régulièrement ce comportement ! La plupart de ces conducteurs contrevenants téléphonent (44%), viennent ensuite la lecture et l’envoi de messages (respectivement 35 et 30%) et enfin, le fait de surfer sur internet (24%). Paradoxalement, 85% des Wallons interrogés par l’AWSR sont énervés par les conducteurs qui utilisent leur téléphone au volant. D’autant que 70% de ceux qui reconnaissent eux-mêmes utiliser leur téléphone au volant se disent agacés par ce comportement.
Nouvelle campagne de l'AWSR (Agence wallonne pour la sécurité routière) contre l'usage du téléphone au volant
Retour à toutes les actualités
Ministère de l'intérieur