Cliquez ici pour accéder à la version mobile
Retour à toutes les actualités

Nouveau disque de stationnement

Partager

14/03/2012 | Depuis le 1er janvier 2012, le disque de stationnement en France, comme dans la plupart des autres pays européens, comporte une seule fenêtre indiquant uniquement l’heure d’arrivée et plus l’heure de départ.
Le défaut d’utilisation du disque adéquat est sanctionné par une amende correspondant aux contraventions de la première classe en matière d’arrêt et de stationnement, soit une amende forfaitaire de 17 euros.

Suite aux recommandations de la conférence européenne des ministres des transports des 30 et 31 mai 1979, les pays d’Europe ont adopté des modèles de disque de stationnement, comportant tous le symbole P et ne mentionnant que l’heure d’arrivée du véhicule afin que les collectivités puissent adapter la durée de stationnement aux besoins locaux. 

  
En France, le disque de stationnement doit désormais être conforme aux caractéristiques décrites dans l’arrêté du 6 décembre 2007 . Ainsi, l’ancien disque à deux fenêtres « heure d’arrivée » et « heure de départ » est remplacé par un disque ne comportant plus qu’une seule fenêtre indiquant l’heure d’arrivée. Le temps maximal de stationnement n’est plus de 1h30 mais laissé à la libre appréciation des communes, grâce à une graduation en heures, demi-heures et en tranche horaire de 10 minutes.

  

Le modèle français est un carré de 150 mm x 150 mm. 

  

Disque_Stationnement_Petit_cle11c5b5

  

Le défaut d’utilisation du disque adéquat est sanctionné par une amende correspondant aux contraventions de la première classe en matière d’arrêt et de stationnement, soit une amende forfaitaire de 17 euros.

  

Les particuliers peuvent se procurer les nouveaux disques soit auprès de la mairie si celle-ci a décidé de prendre en charge la fabrication des disques, soit auprès des magasins qui vendent des articles automobiles.

Retour à toutes les actualités
Ministère de l'intérieur