Cliquez ici pour accéder à la version mobile
Retour à toutes les actualités

Le 29 mars 2017, les ministres des transports de l'Union européenne ont adopté une déclaration sur la sécurité routière

Partager

13/04/2017 | La Commission européenne, représentée par Violeta Bulc, Commissaire européenne en charge des transports, la présidente de la Commission Transports et tourisme du Parlement européen, Karima Delli, et Jean Todt, envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies ont rappelé la réalité, 25500 morts/an sur les routes de l'UE, et les objectifs c'est-à-dire division par deux du nombre de morts à l'horizon 2020.
Le 29 mars 2017, les ministres des transports de l'Union européenne ont adopté une déclaration sur la sécurité routière

L'ensemble des ministres ont fait part de leurs stratégies nationales respectives. Différents experts ont ensuite appelé à une meilleure coordination des forces de police, à renforcer les efforts en matière d’éducation et à imposer des objectifs chiffrés en matière de réduction des blessés. Au nom de la France, le Secrétaire d'État aux transports, Alain Vidalies, accompagné du délégué interministériel à la sécurité routière, a soutenu la déclaration, qui sera formellement adoptée au Conseil des ministres des transports de l'UE du 8 juin 2017, et a appelé à prévoir à plus long terme un objectif concernant les blessés graves (division par deux à l'horizon 2030 du nombre de blessés graves sur base des chiffres de 2020). Il demande également à la Commission européenne de prévoir une législation européenne visant à la reconnaissance mutuelle des décisions de retrait du permis de conduire prises par un État membre dans les autres (espace européen du permis de conduire).

 

 > 

EN SAVOIR PLUS

 
Retour à toutes les actualités
Ministère de l'intérieur