Cliquez ici pour accéder à la version mobile
Retour à toutes les actualités

Haut-Rhin : alternative à la sanction pour les conducteurs de deux-roues motorisés

Partager

11/06/2014 | Mercredi 2 juillet, la coordination sécurité routière du Haut-Rhin et les CRS d’Illzach, en partenariat avec les motocyclistes de la Direction départementale de la sécurité publique du Haut-Rhin et de la police municipale, ont mené à Colmar une opération de contrôle routier avec une mesure d'alternative à la sanction, visant les usagers de cyclomoteurs et de motocyclettes.
Haut-Rhin : alternative à la sanction pour les conducteurs de deux-roues motorisés

A l'issue de l'opération, 17 scooters et 3 motos ont été contrôlés par les forces de l'ordre. Après passage au curvomètre, onze scooters se sont révélés débridés, dont l’un pouvant atteindre une vitesse de 145 km/h. En accord avec le procureur de la République, cinq infractions pour débridage et trois infractions liées aux nuisances sonores, constatées par la brigade anti-bruit de la police municipale, ont fait l’objet d’une alternative à la sanction. En échange d'une dispense de contravention, les conducteurs infractionnistes ont été sensibilisés au risques routiers par des membres du comité de la Prévention routière du Haut-Rhin. Parallèlement, Thierry Noell, auteur de l’un des témoignages de la campagne nationale « lettre à un motard », a rappelé aux jeunes usagers de la route toute l’importance de s’équiper correctement, même à scooter.

Retour à toutes les actualités
Ministère de l'intérieur